ALTO-STUDIO
 

Comment trouver une idée innovante et tendance

mon petiti biz.frCet article a été écrit par Marc de Zordo, web entrepreneur depuis plus de 7 ans à l'origine de MonPetitBiz, édité par la jeune startup Rocket Media, qui se positionne comme éditeur de sites web.

Trouver une idée innovante et tendance

Une idée est à l’origine d’une entreprise. Pour assurer la réussite de votre entreprise, il vaut mieux déceler une idée tendance et innovante. En développant une certaine méthodologie, vous pouvez identifier votre prochaine grande idée.

Cibler un domaine maitrisé

Tout d’abord, l’idée que vous trouverez devra être exécutée. Par conséquent, vous devez être compétent dans le domaine que vous ciblez, ce qui signifie que vous connaissez votre marché, qu’il n’est pas inconnu pour vous.

Ce point est important car lors de la création de votre entreprise, vous devrez gérer votre activité, définir votre stratégie de communication, commerciale, marketing, etc. Une seule personne ne possède que rarement toutes ses compétences et vous devrez probablement être accompagné d’associés ou partenaires pour assurer votre développement.

Si vous ne connaissez pas votre marché mais intégrez suffisamment de compétences pour développer votre idée, vous pourriez facilement suivre une stratégie inadaptée dont d’autres entrepreneurs profiteront pour vous dépasser en un rien de temps.

Déceler une opportunité

Etre à l’écoute de votre environnement, observer, avoir de l’intuition sont les clés permettant de trouver une bonne idée pour créer votre entreprise.

Vous devez être proche du marché qui vous intéresse, vous rapprocher des acteurs présents et étudier le comportement de vos prochains consommateurs.

Grâce à votre observation, vous allez pouvoir déceler un problème existant et réfléchir à une idée permettant de la résoudre efficacement.

MonPetitBiz, une source d’idées pour s’en inspirer

Vous n’avez aucune idée de votre prochaine idée? Et vous ne savez pas forcement dans quel domaine vous lancer. Heureusement, des entrepreneurs développent des outils pour vous aider à trouver votre prochaine grande idée.

C’est le cas avec MonPetitBiz.fr, un web magazine français qui déniche les idées d’entreprises innovantes et tendances à l’étranger. Chaque idée présentée n’est pas ou peu exploitée en France ou peut faire l’objet d’une déclinaison sous d’autres formes de produits ou services.

MonPetitBiz diffuse des idées d’entreprises en tout genre, que ce soit dans la téléphonie, la restauration, la technologie, la mode, etc. A vous de suivre les marchés qui vous intéressent pour étudier les nouvelles tendances et pourquoi pas, adapter l’une de ces idées pour notre marché!

 

Un leveur de fonds pourquoi faire (suite)

Dans un précédent billet (ici) j'avais abordé l'intérêt pour un créateur d'entreprise de recourir à un leveur de fonds afin d'augmenter les probabilités de réussite.

En effet, le cheminement pour arriver au bout d'une levée de fonds est longue. Vous allez passer beaucoup de temps avec le leveur de fonds que ce soit en face à face ou au téléphone. Mieux vaut donc bien s'entendre.

Ce serait une erreur de considérer que faire appel à un leveur de fonds permet de sous-traiter cette activité... pour réussir, une véritable "co-production" doit exister entre vous et le consultant.

A titre personnel pour ce type de mission je refuse élégamment toutes les propositions de collaboration où il n'y a pas de "feeling". Difficile d'imaginer devoir passer au minimum 15 jours temps plein sur le projet (sur une durée totale de 6 mois minimum), de converser au téléphone avec l'entrepreneur au minimum deux fois par semaine, de mener des séances de formation/préparation...si le courant ne passe

Je vous rassure il y a des missions que je mène et pourtant je n'ai pas forcément d'atome crochus avec le client. Ce sont des missions où la technicité et le savoir -faire dépendent moins du client.

Dans une levée de fonds on "vend" l'entrepreneur et le projet. Sans des ingrédients de qualité et quelque soit la compétence de l'intermédiaire l'issue sera négative.

Par contre lorsque l'on mène des missions plus techniques comme...:

  • le rachat d'entreprise (sans conservation du crĂ©ateur initial),
  • l'Ă©tude d'impact d'investissement lourd au niveau commercial, financier et fiscal,
  • une Ă©tude d'opportunitĂ© de crĂ©ation d'une pĂ©pinière d'entreprise...
... on peut tout à fait s'exonérer d'une ampathie amicale.


Pour terminer, et partant du principe que l'on est jamais si bien servi que par soi même j'espère que sur 2007 quelles que soient les entreprises ou les collectivités territoriales (Maries, Communautés d'agglomérations, Conseils Généraux...) que je serai amener à conseiller il y aura beaucoup de FEELING.....

Je m'éclipse quelques temps dans un endroit où l'accès internet ne sera pas possible (en plus c'est une volonté,si,si...) et vous souhaite donc par anticipation un excellent réveillon et au plaisir de se croiser sur le blog ou ailleurs en 2007....
 

Des créateurs d'entreprises à la rencontre de sociétés de capital risque et autres financiers

Participez à la première édition de Techinnov, les Rencontres Innovation & Développement du Sud le-de-France.

TECHINNOV a pour but de promouvoir l'émergence d'entreprises innovantes en favorisant les investissements de personnes privés et de fonds d'investissement sur des projets à fort potentiel de croissance.

Les jeunes pousses, dont le projet aura été qualifié et sélectionné en amont, rencontrent des financeurs français et étrangers lors d'entretiens individuels. Un planning personnalisé est attribué à chaque participant le matin même de la manifestation.

Techinnov s'adresse aux jeunes entreprises innovantes voulant passer du prototype au produit, accéder au marché et commercialiser leurs solutions en trouvant les investisseurs (sociétés de capital risque, FCPI, business angels).

Vous recherchez les financements nécessaires pour développer votre entreprise !

30 jeunes pousses, issues d'une sélection nationale, auront l'opportunité de promouvoir leur projet auprès d'une cinquantaine d'investisseurs. Sur leurs espaces dédiés, elles bénéficieront d'entretiens individualisés et confidentiels, pré-établis avec des investisseurs - Business Angels, fonds d'investissement Français et Européens.

Les projets de création ou jeunes entreprises de technologies innovantes sont qualifiés et validés en amont par notre comité d'experts technologiques et financiers.

ClĂ´ture des candidatures, lundi 15 janvier 2007.

Date : Jeudi 8 mars 2007
de 8h30 Ă  18h30

Pour plus d'informations:

http://www.finance-technologie.com/

01 64 86 58 38

Techinnov
c/o Finance & Technologie
2 route de la Noue
91190 Gif sur Yvett
 

Une garantie bancaire pour aider à la création d'entreprises

Dans le cadre de la création d'entreprise artisanale ou à vocation commerciale louer un local reste souvent problématique: Le montant élevé des loyers (particulièrement en zone urbaine) et le dépôt d'une caution constituent un frein à la création d'entreprises.

Le dépôt peut atteindre 20 000 euros ce qui constitue une immobilisation financière conséquente.

Afin de favoriser la création d'entreprise il convient donc d'aider les entrepreneurs à
« financer » l'obtention du local professionnel.

Ce faisant France Active, France Initiative et le Crédit Mutuel ont donc décidé l'octroi d'une garantie bancaire qui se substituera au dépôt de caution pour faciliter l'accès aux locaux professionnels des entrepreneurs.

Ainsi, le bailleur sera couvert et l'entrepreneur pourra démarrer son activité sans mettre à mal sa trésorerie.

Cette opération pilote est réservée à l'Ile de France pour le moment.
 

L'INSEE confirme l'augmentation du nombre de création d'entreprises

Comme le révèlent les chiffres de l'INSEE, le nombre annuel de créations d'entreprises nouvelles atteint 233 785 à fin novembre 2006.

Il s'agit d'une hausse de 4,5% par rapport aux valeurs constatées à fin novembre 2005, et de plus de 33% par rapport au mois de mai 2002, quand ce chiffre n'atteignait que 175 000 créations annuelles.

Excellente nouvelle... pour nos pépinière d'entreprises: et bien quoi? sans créateurs difficile de justifier l'intérêt de financer une pépinière d'entreprises sur fonds publics.

Un petit rappel: une pépinière d'entreprises met à disposition de créateurs d'entreprises au-delà de bureaux ou d'ateliers une équipe de consultants (chargé de missions...) afin de les accompagner gratuitement sur toutes leurs problématiques: fiscales, marketing, stratégiques, financière....

La gratuité étant un mythe (il y a toujours quelqu'un qui paye, même pour nos services publics), ce qui n'est pas pris en charge par le créateur est donc assumé par les contribuables citoyens et entreprises.

Ce faisant pour justifier cette "ponction" la pépinière d'entreprises doit être en mesure de justifier son apport en matière:
  • de nombre de crĂ©ation d'entreprises,
  • de crĂ©ations d'emploi
  • de valeur ajoutĂ© crĂ©Ă©e