michelParmi les "serial entrepreneurs" Michel de Guilhermier est particulier car pour lever des fonds, constituer le capital de départ de ses projets il associe souvent des business angels.

Deux exemples:

  • Pour la crĂ©ation de PHOTOWAYS (dĂ©veloppement de photo par internet) il a mobilisĂ© son propre rĂ©seau d'investisseurs privĂ©s, 10 au total, et bouclĂ© ainsi le tour de table en.....1 heure.

    RĂ©sultat: 121 000 euros avec l'aide de quelques fonds.
  • Pour son nouveau projet Inspirational Stores il a motivĂ© quelques personnalitĂ©s du business:

- Robert Keane: fondateur et CEO américain de VistaPrint, société valorisée à plus de 1.5Mds $.

- Fabrice Grinda : crĂ©ateurs de plusieurs entreprises dont l'une revendue plus de 100 M$

- Loic Lemeur : connais pas ? et vous ?

Ce monsieur Lemeur_ doit être connu car il intervient également depuis peu dans le projet Trivop (société française proposant un guide vidéo des hôtels) comme...business angel.

- JĂ©rĂ©my Berrebi : crĂ©ateur de ZLIO et FUZZ...

- Patrick Robin : crĂ©ateur de plusieurs sociĂ©tĂ©s 24h00.fr, le 1er site de ventes Ă©vĂ©nementielles.

- Pierre Kosciusko-Morizet : fondateur de Price Minister, l'un des 1ers sites d'e-commerce français

- Michael Copsidas : fondateur du Guide, l'un des pilier des comparateurs de prix en France, Ă©galement en Bourse (valorisĂ© environ 60M€) !

Pour connaître les autres business angels et avoir plus d'information allez directement sur le billet de Michel.

Avec un tour de table de ce niveau la négociation avec les capitaux risqueurs a du être simplifiée....