ALTO-STUDIO
 
FICHE 3 Choisir les intervenants extérieurs à mon entreprise

businessfinance Dans la série "10 fiches conseils pour lever des fonds" nous avons eu une phase introductive avec "Les questions essentielles à toute démarche de financement", puis la fiche Comment et quand me faire connaître ? puis la fiche 2: Signaler mon entreprise auprès d’investisseurs potentiels et voici la fiche 3: Choisir les intervenants extérieurs à mon entreprise

Toute entreprise dispose d’experts et de conseils dans sa démarche de recherche de fonds. Que ce soit une société de conseils en investissement, un apporteur d’affaires ou un cabinet de relations publiques, les PME peuvent avoir recours à des professionnels qui représentent ou font représenter leurs intérêts.

LES ACTEURS INCONTOURNABLES

1. L’expert comptable : il est l’interlocuteur permanent de l’entreprise.

2. L’avocat : acteur ponctuel, il est l’un des principaux maillons dans une opĂ©ration d’investissement.

3. La banque : selon la nature et le niveau d’investissement, le conseil bancaire appelle des compĂ©tences qui ne sont pas toujours dĂ©tenues dans la banque avec laquelle l’entreprise est liĂ©e. Les levĂ©es de fonds requièrent une expertise que seuls les professionnels du « haut de bilan » peuvent possĂ©der.

LES ACTEURS SPÉCIALISÉS

Les intermédiaires

Ils jouent un rôle de plus en plus important comme apporteur d’affaires. Toutefois, ces derniers peuvent, parfois, rendre plus diffi cile ou entraver le dialogue entre la société et l’investisseur ou ne pas rechercher l’intérêt des parties contractantes. Plusieurs questions peuvent leur être soumises pour valider leur valeur ajoutée dans votre recherche de fonds.

· Quel est son niveau de connaissance des acteurs et de votre marchĂ© ?

· Quel est son niveau de compĂ©tence des montages financiers ? Par exemple, lequel paraĂ®trait le plus adaptĂ© Ă  la taille et Ă  l’ambition de l’entreprise ?

· Comment Ă©value-t-il le potentiel de croissance de votre entreprise ?

· Quelle stratĂ©gie de nĂ©gociation vous propose-t-il et comment entend-il la mettre en Ĺ“uvre ?

· Quelles sont ses rĂ©ussites ? (demande de mise en relation avec ses clients ou fournisseurs…)

À l’issue de ce questionnaire, la relation devra être formalisée par un mandat.

LES ACTEURS PUBLICS

Ils peuvent prendre différentes formes et être de bons conseils. Par exemple, ils peuvent aider à valider la probité d’un investisseur ou d’interlocuteurs, confirmer quelle réglementation est en vigueur en matière d’exportation d’information sensibles ou stratégiques.

· La chambre de commerce et de l’industrie (compétences technologiques),

· OSEO (compétences techniques et financières)…

Voter pour ce billet "extraordinaire" ;) sur les diggs-like :

Digg it! - del.icio.us it! - Blogmark it! - Ajouter ŕ mes favoris Technorati - Blogmark it! - Scoop it! - Fuzz it! - Tape Moi! - AllActuer Ca! - Nuouz Ca! - Memes Ca! - Pioche Ca! - Blue it! - Bookmark Ca!


 
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   yann  â€ş  samedi 2 octobre 2010 à 06:02

Vous auriez pu ajouter le conseiller en aide gouvernementale. Les cabinets spécialisées en financement de l'innovation, en recherche de subventions, existent désormais. Bien s'entourer, c'est aussi s'entourer de ce type de spécialistes

 
2.   Jean-Philippe  â€ş  lundi 4 octobre 2010 à 10:53

Yann,ces fiches ont été établies dans le cadre de la recherche de financement en fonds propres. Les autres types de financement comme les subventions et autres avances remboursables n'entrent pas dans cette optique. Ce qui n'enlève en rien leur utilité et l'importance d'être accompagné par des professionnels qu'ils soient privés ou publics comme les pépinières ou incubateurs d'entreprises.

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un trackback sur ce billet : http://www.capitalsocial.fr/tb.php?id=900

 
Ajouter un commentaire