reporterr
Alors que je préparais la soirée du 31 décembre vers 17 heures mon portable sonne: un journaliste de RTL souhaite faire une interview sur le cap du milliard de sms qui sera probablement franchi le soir même.


Je fut plutôt optimiste, car logiquement il ne devait pas y avoir les mêmes bugs que l'année dernière à savoir:

  • des milliers de personnes qui ont reçu plusieurs fois le mĂŞme sms
  • des temps d'acheminement de plusieurs minutes voir de 24 heures

Cet optimisme s'appuyait sur 2 constats au niveau des opérateurs:

  • Ils devaient mobiliser des Ă©quipes supplĂ©mentaires ( de 30 Ă  70 selon les opĂ©rateurs)
  • Tous ont adoptĂ© la technique du paquet: au lieu d'envoyer au fil de l'eau les sms, ces derniers sont stockĂ©s puis envoyĂ©s par vagues

Et puis il y a eu un test grandeur nature à Noël où 800 millions de SMS ont été envoyés sans problème...

Le journaliste m'a fait conclure que tout allait bien se passer donc..

Ouf ce fut le cas...le pic de 25 000 à 30 000 sms par seconde a été assumé ainsi que le plus gros du trafic entre minuit et 1 heure....

Je peux donc sortir la tĂŞte haute (joke...)

De toute façon peu de monde a du écouter l'interview puisqu'elle devait passer le 1er janvier entre 6 heures et 9 heures...et je crois que nous avons été nombreux à dormir à ce moment là....

Partage propulsé par Wikio