ALTO-STUDIO
 

Utiliser google pour convertir des monnaies

Afin de préparer au mieux vos vacances à l'étranger GOOGLE est également d'une grande utilité.

Comment?

En convertissant la monnaie dans la devise souhaitée.

Quelques exemples pour comprendre le fonctionnement.

Notons qu'il suffit d'entrer les données dans la barre de recherche GOOGLE que vous utilisez classiquement:





 

Une nouvelle rubrique: "au fil des mots"

Tous les jours notre chemin est traversé de nouvelles rencontres le plus souvent ce sont des individus, des personnalités mais quelque fois ce sont des concepts, des mots, des termes techniques.

Alors c'est décidé quelque fois je m'attarderai sur une de ces rencontres textuelles......

Pour débuter difficile de ne pas aborder ma rencontre avec le terme: capital social

  • Le capital social version entrepreneur:

Dans ce contexte il correspond au montant des apports "en argent frais" (numéraire) ou en nature (matériels, immeuble, brevet...) faits par les associés que ce soit lors de la création de l'entreprise ou de son développement.

En apportant de l'argent, des équipements, des brevets..., les associés (pour la SARL) ou actionnaires (pour les SA) s'associent et acceptent les risques de l'entreprise dans le but de partager les fruits futurs (plus value sur la valeur des actions ou des parts sociales, partage des bénéfices).

Le capital social constitue une garantie pour les futurs fournisseurs (cr√©anciers) de l'entreprise dans la mesure o√Ļ s'il y a d√©p√īt de bilan les porteurs de capitaux ne seront rembours√©s qu'apr√®s les cr√©anciers et encore s'il reste des fonds....

  • Le capital social version sociologue:

Le capital social correspond à la capacité que nous avons tous de vivre ensemble; finalement cela rejoint la notion de lien social.

Ainsi chaque pays détient un capital de lien social qui lui même dépend:

- d'un capital de solidarité,

- d'un capital de communication plus ou moins développé,

- d'un capital de bienveillance réciproque plus ou moins prononcé...,

- d'un capital d'intérêt commun...

Ces liens sociaux nous les trouvons au sein de la famille, de l'éducation nationale (école et universités...), de regroupements hors sphères professionnelles (ex: la confrérie des mangeurs de cerises...), du travail et les organisations liées (Medef, syndicat...), de l'organisation politique du pays....

D'un seul coup... en écrivant ces quelques lignes une question s'impose, forte et angoissante....

Avec ce blog n'étions nous pas en train de créer du lien ?... mais alors le blog capitalsocial.fr pourrait participer au renforcement du capital social de la FRANCE.... voire du Zaire (si, si il y a des lecteurs...)

Houps.... que de responsabilité.....bon je vais me coucher, il est 23 heures, car j'ai les mollets qui sont lourds.....