ALTO-STUDIO
 

Pour valider votre innovation bénéficiez d'un diagnostic gratuit de l'INPI

rechercheBeaucoup d'entrepreneurs ont le réflexe BREVET...sauf qu'invention ne rime pas automatiquement avec brevet...En la matière le chemin est tortueux...car pour qu'il y ait brevet il faut prouver qu'à une problématique technique il y a une nouvelle réponse technique qui peut être un produit ou un procédé.

Notons qu'une idée ne peut pas être protégée, par contre les solutions techniques que vous allez mettre en œuvre peuvent être brevetées.

Pour être plus précis pour qu'il y ait brevet il faut:

1 - que la solution soit nouvelle

L'entrepreneur doit vérifier que son invention apporte une nouveauté par rapport à l'état de l'art de la technique au jour du dépôt auprès de l'INPI.

Ce faisant il doit vérifier qu'aucune communication écrite ou orale (lors d'un colloque..) n'a fait référence à son invention. D'une manière générale toute communication publique qui aurait été réalisée avant la date de dépôt rendra caduc la demande de brevet.

Notons qu'il peut y avoir une certaine ironie dans votre démarche: supposé que lors d'une conférence de presse, ou même lors d'une mini conférence vous parlez de votre invention...et le lendemain vous prenez la direction de l'Inpi pour déposer votre brevet...Vous pouvez faire demi-tour !!! car il y aura bien eu une communication publique avant votre dépôt et même si elle vient de vous et que vous êtes l'auteur de l'invention le dépôt ne sera pas recevable.

Par conséquent, jusqu’au dépôt, vous devez garder un secret absolu sur votre invention. Dans le cadre de négociations commerciales avant le dépôt, vous devrez ainsi vous assurer que votre partenaire ne divulguera pas l’invention en lui faisant signer un accord de confidentialité.

Une solution: L’enveloppe Soleau qui permet de dater, tout en gardant le secret, vos projets et vos inventions en cours :

  • avant de contacter un futur partenaire financier, industriel ou commercial, si l’idĂ©e ou le projet n’est pas encore concrĂ©tisĂ©, et de nĂ©gocier des accords confidentiels faisant mention de votre enveloppe ;
  • avant de dĂ©poser un brevet d’invention, si l’inventeur souhaite achever la mise au point de son projet (un nouveau produit, une amĂ©lioration apportĂ©e Ă  un produit, un procĂ©dĂ© innovant) ;
  • en phase de recherche et dĂ©veloppement, pour protĂ©ger les travaux et minimiser les consĂ©quences d’éventuelles indiscrĂ©tions…

Pour vous aider dans votre dĂ©marche de dĂ©pĂ´t de brevet, dans chaque rĂ©gion vous disposez des services de l'ARIST (Agences RĂ©gionales d’Information StratĂ©gique et technologique). Les conseillers des Agences RĂ©gionales d’Information StratĂ©gique et technologique analysent les projets de l’entreprise en tenant compte de son environnement technologique et concurrentiel. Ils aident les PME-PMI Ă  mieux maĂ®triser l’information utile au dĂ©veloppement de nouveaux produits et services dans diffĂ©rents domaines dont :

  • Recherches d'antĂ©rioritĂ© : s'assurer que votre invention est nouvelle, brevetable et que vous pouvez l'exploiter librement.
  • Etats de la technique : dĂ©couvrir des technologies proches, identifier la concurrence et Ă©tablir un Ă©tat de l’art

Notons qu'en Languedoc Roussillon le Conseil Régional via la procédure A.R.A (Aide à la Recherche d'Antériorité) prend en charge 100% du coût d'intervention de l'ARIST pour les entreprises de moins de 1 année d'existence ou les porteurs de projet (futur créateur) suivis par un réseau d'accompagnement.

2 - que l'on puisse constater de l'inventivité

Et là est posée la problématique: à partir de quel niveau considère t-on qu'il y a inventivité? Visiblement pour qu'il y ait inventivité il est nécessaire:

  • que vos solutions techniques sortent des schĂ©mas connus, qu'elles ne soient pas Ă©videntes aux yeux des "hommes du mĂ©tier", c'est Ă  dire Ă  des personnes proches de votre mĂ©tier, de vos compĂ©tences.
  • qu'il ne s'agisse pas simplement de l'assemblage de solutions techniques prĂ© existantes

3 - qu' une application industrielle soit possible

Un exemple de demande de brevet non éligible explicitée par l'INPI avec le crayon gomme

Imaginons que le crayon gomme ne soit pas encore créé. Vérifions s’il répondrait aux conditions de brevetabilité.

  • La solution technique rĂ©pond-elle Ă  un problème technique ? Oui.
  • Est-elle susceptible d’application industrielle ? Oui, on peut fabriquer des crayons gomme.
  • Est-elle nouvelle ? On peut le supposer si son inventeur ne l’a pas divulguĂ©e avant de dĂ©poser sa demande de brevet.
  • Mais y a-t-il activitĂ© inventive ? Non, car le crayon et la gomme Ă©taient connus Ă  la date du dĂ©pĂ´t. Il Ă©tait alors Ă©vident, pour l’homme du mĂ©tier (c’est-Ă -dire le fabricant de crayons), de juxtaposer un crayon et une gomme pour Ă©crire et gommer avec le mĂŞme outil.

Les conditions de la brevetabilité du crayon gomme ne sont donc pas réunies.

Pour terminer vous pouvez bénéficier d'un pré diagnostic gratuit de l'Inpi:

Si vous avez placĂ© l'innovation au cĹ“ur de votre entreprise et vous voulez protĂ©ger vos crĂ©ations ? Brevets, marques, modèles… ou alors Ă©valuer le potentiel de votre entreprise demander Ă  l’INPI un prĂ©-diagnostic gratuit.

Rapide et confidentiel, ce service vous permet d’avoir une vision claire sur les protections possibles de vos innovations. Il vous donne des pistes d’action concrètes pour mettre en œuvre ou optimiser votre stratégie de propriété industrielle.

Pour en bénéficier une inscription en ligne est requise, alors cliquer sur : Pré diagnostic de l'Inpi

Partage propulsé par Wikio
 

Vous connaissez le Shazam de l’image ?

businessfinanceLa jeune entreprise Teasy a développé une application permettant de caractériser les images.

Avec Shazam en écoutant un morceau de musique vous pouvez connaître son interprète, avec Teasy gratuitement l'application va reconnaître l'image et délivrer de l'information. En prenant en photo l'image vous aurez accès:


  • au site internet support de l'image
  • un document pdf en lien avec celle-ci
  • une vidĂ©o
  • Ă  un Ă©vĂ©nement

Les prospects visés:

  • les entreprises de type E commerce: pour accĂ©der par exemple Ă  une prĂ©sentation dĂ©taillĂ©e des produits
  • les centres culturels: comme les musĂ©s pour commenter une Ĺ“uvre et Ă©viter le distribution de catalogue

Premier client: Allo Ciné, affirme déjà Philippe Nahoum le fondateur.

L'application, permettra avec une photo d'une affiche de connaître les salles où le film est visible, d'accéder à la bande annonce.

Bien sur l'application fonctionnera sur AndroĂŻd et iPhone.

Partage propulsé par Wikio
 

Recharger son téléphone portable avec un film ?

rechercheWysips a élaboré des films photovoltaïques transparents qui permettent d'alimenter des équipements en énergie. Première utilisation: la recharge des téléphones portables.

La recharge via le film permet de gagner 20% d'autonomie.

Donc 2 impacts Ă  court terme pour cette innovation:

  • on diminue le volume des batteries en conservant la mĂŞme durĂ©e d'autonomie
  • on conserve le mĂŞme volume et poids de la batterie et il y a une augmentation de 20% de la durĂ©e d'utilisation.

Cette Start up est harcelée par les fabricants de téléphones portables....

Partage propulsé par Wikio
 

Innovation: Peindre les tuiles de nos maisons pour produire de l'électricité

recherchePourra-t-on un jour produire de l’électricité grâce à de la peinture photovoltaïque sur les tuiles de nos maisons ?

Sur le site http://lenergeek.com/ on apprend que chercheurs américains de l’université de Notre-Dame (Indiana) travaillent sur cette problématique.

Les principaux composés de cette peinture sont des nanoparticules de séléniure de cadmium (CdSe) et de sulfure de cadmium (CdS). Ces composés semi-conducteurs sont utilisés sous forme de boîtes quantiques, permettant un meilleur taux de conversion de l’énergie solaire en électricité.

C’est la première fois que l’on envisage de fabriquer de la peinture grâce à cette technique.

Les scientifiques de l’université Notre-Dame ont ajouté des nanoparticules de dioxyde de titane (TiO2) à ces composés afin de créer de la peinture photovoltaïque. Ensuite, à l’aide d’un simple pinceau, ils ont recouvert une surface transparente de cette peinture, nommée Sun Believable, avant de l’exposer à la lumière du soleil.

Les rendements sont pour l’instant très faibles (un dixième seulement de celui des cellules photovoltaïques classiques en silicium), mais les chercheurs entendent bien l’améliorer.

De plus, ils devraient utiliser d’autres composés, le cadmium étant dangereux pour l’homme et l’environnement.

Partage propulsé par Wikio
 

Un film plastique pour recharger votre téléphone portable

rechercheWysips a élaboré des films photovoltaïques transparents qui permettent d'alimenter des équipements en énergie. Première utilisation: la recharge des téléphones portables.

La recharge via le film permet de gagner 20% d'autonomie.

Donc 2 impacts Ă  court terme pour cette innovation:

  • on diminue le volume des batteries en conservant la mĂŞme durĂ©e d'autonomie
  • on conserve le mĂŞme volume et poids de la batterie et il y a une augmentation de 20% de la durĂ©e d'utilisation.

Cette Start up est harcelée par les fabricants de téléphones portables....

Partage propulsé par Wikio