ALTO-STUDIO
 

L’Ena et l’IEP de Lille s’engagent pour la diversité

Carte de la franceL’IEP (sciences politique) de Lille et l’Ena ont signé une charte pour accompagner les élèves de l’IEP lillois issus des milieux défavorisés dans la préparation des concours de la fonction publique et de celui de l’Ena en particulier.

Grâce Ă  ce dispositif, les Ă©tudiants bĂ©nĂ©ficiaires auront notamment accès Ă  :

  • des contacts rĂ©guliers avec des tuteurs qui seront des hauts fonctionnaires en activitĂ© ;
  • des stages très courts Ă  rĂ©aliser dans des services administratifs variĂ©s ;
  • des complĂ©ments de formation via internet en vue de la prĂ©paration aux concours.

Cette charte vise à obtenir, selon les termes de Bernard Boucault "une fonction publique, et a fortiori une haute fonction publique, à l’image de notre société", en luttant notamment contre "le réflexe d’autocensure" qui pousse les jeunes de ces milieux à ne pas tenter le concours de l’Ena étant persuadés de n’avoir aucune chance de réussite.

Le même dispositif devrait être mis en place dans cinq autres IEP de province, ceux qui ont mis en place un concours d’entrée commun avec celui de Lille, c’est-à-dire Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Aix-en-Provence et Toulouse.

 

Salon des Entrepreneurs Paris 2009: bénéficiez d’invitations gratuites

salon des entrepreneursEn 2 jours (4 et 5 février au Palais des Congrès de Paris) bénéficiez d'outils pratiques pour concrétiser votre projet, découvrez les grandes tendances de l'économie et partagez vos expériences d'entrepreneurs.

Retrouvez 400 partenaires et exposants, 150 conférences et ateliers, 800 experts pour vous aider à transformer votre projet en réalité.

Pour bénéficier d’une invitation gratuite valable 2 jours offerte par Capitalsocial.fr cliquez sur Salon des Entrepreneurs

Le Programme 2009

NouveautĂ© 2009 : Tout savoir sur l’Auto-entrepreneur

Comment dĂ©marrer facilement une nouvelle activitĂ© (tout en conservant son statut actuel) et bĂ©nĂ©ficier de revenus complĂ©mentaires ? Forme juridique, avantages particuliers, accessibilitĂ©, fiscalité… toutes les caractĂ©ristiques du nouveau rĂ©gime Ă  dĂ©couvrir sur le salon…

400 exposants Ă  votre Ă©coute

Idées de création, aides au démarrage, protection sociale, recherches d’entreprises à reprendre, conseils juridiques… les exposants vous donnent des conseils en fonction de votre situation.

800 consultations d’experts

Rencontrez en rendez-vous confidentiels et gratuits expert-comptable, notaire, avocat et financier pour vous pour vous conseiller dans vos démarches.

150 conférences et ateliers

En fonction de votre profil, profitez d’un programme complet de conférences techniques et ateliers pratiques pour vous former et informer.

10 Evénements & grands débats

Les business anti-crise, l’auto-entrepreneur, les secteurs porteurs, loi de finances 2009, … Grands patrons, personnalités et leaders d’opinion partagent leur expérience et font le point sur les grandes tendances.

Les Rencontres de l’Innovation et des Entreprises de croissance

Un événement dédié aux porteurs de projets innovants et dirigeants d’entreprises de croissance. Conférences, ateliers, rendez-vous d’affaires… rencontrez les acteurs du développement de votre entreprise.

Attention : ACCES RESERVE

Infos Pratiques & Contacts

Dates : mercredi 4 et jeudi 5 fĂ©vrier 2009

Horaires : de 9h00 Ă  20h00 le mercredi - de 9h00 Ă  19h00 le jeudi

Lieu : Palais des Congrès de Paris - 2, place de la Porte Maillot 75017 Paris

Programme complet sur http://www.salondesentrepreneurs.com

Informations Visiteurs : 0 820 012 112 (0,12 €/mn). Un conseiller Ă  votre Ă©coute pour vous accompagner dans vos projets et dans la prĂ©paration de votre visite !

 

Citizen Capital, une société de capital investissement différente ?

Citizen CapitalEn septembre 2007 je vous avez déjà décrit le projet Citizen Capital destiné à créer une société de capital risque originale dans la mesure où elle ne devait cibler que des entrepreneurs atypiques c'est à dire:



  • ceux qui sont autodidactes,
  • d'anciens sportifs,
  • des individualitĂ©s issues des quartiers sensibles

Le projet est devenu réalité, ce faisant nous disposons de plus d'informations sur Citizen Capital:

Quels sont les Critères d'investissements:

Citizen Capital investit dans des entreprises rĂ©pondant aux critères financiers et extra-financiers suivants :

Critères financiers

  • Entreprises dites en phase de dĂ©veloppement, ayant un chiffre d'affaires allant de 1 million d’euros au minimum jusqu’à 20 millions d’euros environ ;
  • Seuil de rentabilitĂ© atteint ;
  • Equipe de direction de qualitĂ© et ambitieuse ;
  • Projet de dĂ©veloppement offrant un potentiel de retour sur investissement attractif.

Critères extra-financiers

  • Critère liĂ© Ă  l'implantation gĂ©ographique : entreprises implantĂ©es dans des territoires dĂ©favorisĂ©s (En savoir plus ) et/ou ;
  • Critère liĂ© au profil ou au parcours du dirigeant : entreprises dirigĂ©es par des entrepreneurs ayant un profil d’autodidactes (niveau de formation pouvant aller jusqu’à Bac + 2), parcours de formation atypiques (ex/ anciens sportifs de haut niveau) dirigeants issus de l'immigration & Dom -Tom, et/ou ;
  • Critère liĂ© au contenu sociĂ©tal : entreprise dont le produit, le service ou l’organisation interne est innovante d’un point de vue sociĂ©tal (activitĂ© liĂ©e au dĂ©veloppement durable, Ă  des thĂ©matiques de sociĂ©tĂ© ou Ă  une politique de ressources humaines).

Politique d’investissement

L'apport en fonds propres est destinĂ© Ă  financer le dĂ©veloppement voire la transmission d’entreprises. La responsabilitĂ© de la gestion de l’entreprise appartient Ă  l’équipe dirigeante. Citizen Capital participe Ă  ses cĂ´tĂ©s aux grandes dĂ©cisions stratĂ©giques. Les principales caractĂ©ristiques de l'investissement sont :

  • Participation au capital gĂ©nĂ©ralement minoritaire en tant qu'investisseur ;
  • Conclusion d'un protocole d'associĂ©s prĂ©voyant les modalitĂ©s de gouvernance et de liquiditĂ© ;
  • DurĂ©e d’investissement sur un horizon de moyen terme au cours duquel l’entreprise franchit une Ă©tape dĂ©cisive de son dĂ©veloppement ;
  • Investissement de 1 million d'euros en moyenne (fourchette de 0,3 million Ă  2,2 millions d’euros) ;
  • PossibilitĂ© de rĂ©aliser des co-investissements avec d’autres investisseurs financiers.

La prise de participation du fonds peut revĂŞtir plusieurs formes :

  • Augmentation de capital (actions ordinaires ou de prĂ©fĂ©rence) ;
  • PrĂŞts d’actionnaires (obligations convertibles, OBSA…) ;
  • Rachat de participation.

L'Equipe

Citizen Capital est dirigé par un Directoire, en charge de la réalisation et du suivi des investissements.

  • Laurence MĂ©haignerie, prĂ©sidente
  • Pierre Olivier Barennes, directeur gĂ©nĂ©ral

Notons que ce type de structure existe depuis de nombreuses années aux USA.

Citizen Capital souhaite au-delà des 9 millions déjà levés mobiliser sur les prochaines années 30 millions d'euros afin d'investir massivement dans des secteurs ou territoires délaissés.

Plus d'informations: Citizen Capital

BACCette société de capital risque spécifique sera probablement un complément du Fonds Commun de Placement à Risque: BAC.

Qu'est la BAC ?

B.A.C (Business Angels des Cités ) constitue la première structure de business angels dédiée au développement économique des banlieues.

Rappel des critères d'investissement BAC :

  • de tous secteurs d'activitĂ©
  • ayant fort un potentiel de dĂ©veloppement
  • crĂ©Ă©es ou dirigĂ©es par des personnes ayant durablement vĂ©cu dans une ville possĂ©dant une zone urbaine sensible

ou

  • implantĂ©es ou souhaitant s'implanter dans une ville possĂ©dant une zone urbaine sensible

Plus d'information sur les Business Angels des Cités (BAC)

 

Un billet sur l'Adie, le micro crédit et la fondation BNP

businessfinanceL'Adie : une action en faveur des quartiers

Depuis, l'intérêt de cette approche n'a cessé de se confirmer, plus particulièrement sur les quartiers où 27% des habitants (contre 20% au niveau national) souhaitent créer leur entreprise.

  • L'Adie intervient aussi sur une centaine de quartiers sensibles Ă  travers toute la France.

Le programme d'expérimentation national lancé par l'Adie en 2008 dans des zones urbaines sensibles a pour objectif de répondre aux besoins du public sur des territoires à forte densité et de mettre au point des méthodes de marketing ciblées et d'octroi de prêts rapides. Cette expérimentation a déjà lieu dans les villes d'Aubervilliers, Montreuil et Toulouse.

Ainsi après Marseille, Toulouse, Lyon, Evry, Aulnay-sous-Bois et Asnières, l'Adie, la Fondation BNP Paribas et la Région Languedoc-Roussillon ont inauguré une nouvelle antenne dans le cadre du Projet Banlieues.

Grâce à cette nouvelle implantation, l'Adie pourra développer le microcrédit dans les quartiers de Montpellier et y favoriser la création d'emplois. Avec l'octroi de 348 microcrédits sur la région Languedoc-Roussillon depuis 2007, le microcrédit s'est imposé comme un outil d'insertion au service des plus démunis.

Aux côtés de BNP Paribas qui a financé le lancement de l'activité, la Région Languedoc-Roussillon soutient également l'Adie en finançant son développement et son extension géographique en Languedoc-Roussillon.

  • Outre son programme d'expĂ©rimentation dont fait partie cette antenne de Montpellier, l'ADIE a lancĂ© l'annĂ©e dernière la première promotion de CrĂ©ajeunes, un programme spĂ©cifique des jeunes de banlieue, leur apportant, en plus du financement et de l'accompagnement habituels une formation, un coaching et un minimum de fonds propres. Un numĂ©ro Ă  votre disposition: 0810 708 780.

    Ce programme financé par les fonds publics et privés est présent sur cinq sites, pour aider 1000 jeunes à créer leur entreprise en 2008.

D'une manière plus générale L'Adie est une association reconnue d'utilité publique qui aide des personnes exclues du marché du travail et du système bancaire classique à créer leur entreprise et donc leur emploi grâce au microcrédit. Depuis sa création en 1989 par sa présidente Maria Nowak, l'Adie a financé plus de 61 000 microcrédits générant plus de 62 000 emplois.

Les allocataires de minima sociaux sont le public cible de l'Adie (56% des personnes financées). Les autres demandeurs d'emploi indemnisés ou non représentent 33% des clients de l'association.

Une part significative des clients de l'Adie (18%) est illettrée ou sait à peine lire, écrire, compter. Majoritairement urbaine, elle est issue à concurrence de 18 % des quartiers sensibles. L'association a pu développer son action grâce à l'appui des banques, des pouvoirs publics, de la Commission européenne et des entreprises socialement responsables.

Le Projet Banlieues de BNP Paribas : dĂ©jĂ  2 ans d'actions concrètes

En 2006, BNP Paribas a initiĂ©, avec l'appui de sa Fondation un programme (3 millions d'euros sur 3 ans) dĂ©diĂ© Ă  aider Ă  la crĂ©ation d'emplois et de lien social dans les quartiers sensibles, ainsi qu'Ă  l'accompagnement scolaire aux enfants en difficultĂ©s a Ă©tĂ© dotĂ© d'un budget . Ce programme s'articule autours de 3 axes :

  • le soutien au dĂ©veloppement Ă©conomique et Ă  la crĂ©ation d'activitĂ©s par le microcrĂ©dit en partenariat avec l'Adie. Cet appui a dĂ©jĂ  permis la crĂ©ation de six nouvelles antennes dans les quartiers sensibles et la crĂ©ation de près de 400 entreprises, reprĂ©sentant 480 emplois.
  • le soutien Ă  l'accompagnement scolaire dans les zones urbaines sensibles en partenariat avec l'Afev (Association de la Fondation Etudiante pour la Ville), qui a dĂ©jĂ  bĂ©nĂ©ficiĂ© Ă  près de 1 900 Ă©lèves en difficultĂ©.
  • le soutien de projets locaux d'intĂ©rĂŞt gĂ©nĂ©ral initiĂ©s par des associations de quartiers :

A ce jour, la Fondation BNP Paribas apporte un soutien à 83 associations pour un montant global de près de 350 000 €. Les initiatives soutenues portent essentiellement sur des thèmes liés à l'éducation, l'insertion professionnelle, le développement culturel, l'insertion par le sport, et enfin à la formation.

 

France Biotech lance BIOWEB SEED-DATING

topFrance Biotech, l’association des entrepreneurs des sciences de la vie (www.france-biotech.org) annonce une nouvelle initiative pour favoriser le financement d’amorçage (seed financing) des PME en sciences de la vie:

« BIOWEB SEED-DATING ». Ce rendez-vous mensuel se tiendra tous les premiers jeudis de chaque mois en web-confĂ©rence https://france-biotech.webex.com de 17h Ă  18h30 et s’inscrit dans la volontĂ© de France Biotech d’accompagner ses jeunes membres dans leur recherche de financement.

Ces rencontres ont pour objectif d’établir un premier contact entre les jeunes entreprises innovantes et les investisseurs (business angels et communauté financière).

Le Dr Philippe Pouletty, prĂ©sident de France Biotech indique : « Alors que la rĂ©forme de l’ISF stimule les business angels et les FCPI et que le « seed financing » reste difficile, faciliter le premier « flirt » entre entrepreneurs et investisseurs est clĂ© dans la rĂ©ussite des sociĂ©tĂ©s de biotechnologies ».

Cette nouvelle initiative « BIOWEB SEED-DATING » est Ă  la disposition des jeunes entreprises innovantes des sciences de la vie membres de France Biotech ; en privilĂ©giant les structures âgĂ©es de moins de 5 ans et ayant levĂ© moins d’un million d’euros Ă  ce jour.

Pendant un «BIOWEB SEED-DATING », cinq entrepreneurs auront chacun 10 minutes pour présenter leur entreprise en direct - présentations sur internet et par téléphone - et les investisseurs pourront poser des questions. Les investisseurs seront libres ensuite de prendre contact directement avec celles qui les intéressent pour des rencontres en face-à-face. Après chaque web conférence, les présentations resteront disponibles sur le site de France Biotech pour favoriser un maximum de contacts.

Plus d'informations:https://france-biotech.webex.com – tel. 01 71 23 08 26

A propos de France Biotech France Biotech est l’association française des entreprises des sciences de la vie et de leurs partenaires. Sa mission est de contribuer à hisser l’industrie française des sciences de la vie au rang de leader en Europe. France Biotech est un moteur de changement qui agit auprès des pouvoirs publics, des organisations économiques, de la recherche académique, des media et de la communauté des investisseurs notamment, pour favoriser l’émergence des biotechnologies comme industrie de pointe prioritaire, et améliorer l’environnement économique, juridique, réglementaire et managérial de ces entreprises. France Biotech compte aujourd’hui 150 adhérents. Les entreprises des sciences de la vie membres de l’association regroupent la grande majorité des investissements, des employés et des produits innovants du secteur.