ALTO-STUDIO
 

Création d'entreprises : chiffres d'octobre 2008

Carte de la franceSelon l'APCE et l'INSEE, en octobre 2008 le nombre de créations d'entreprises est inférieur à celui enregistré en octobre 2007 (- 4,8 %).

Par ailleurs, la comparaison des dix premiers mois de l'année 2008 avec la période équivalente de l'année 2007 montre une croissance de 4,3 % du nombre de créations. Ainsi 283 555 nouvelles entreprises ont vu le jour sur la période de janvier à octobre 2008.

Cette Ă©volution, bien que positive, est marquĂ©e par un ralentissement sur les derniers mois : de juin Ă  octobre 2008, le nombre de crĂ©ations est restĂ© stable (- 0,3 % au regard de la pĂ©riode Ă©quivalente de l'annĂ©e prĂ©cĂ©dente).

Au niveau des 10 pépinières/incubateurs d'entreprises que nous gérons sur le territoire national nous assistons à une baisse très nette du nombre de créateurs d'entreprises. Néanmoins l'écart type reste important: en Languedoc Roussillon la plupart des pépinières de la région notent une baisse, alors qu'en région Parisienne et notamment sur la pépinière d'entreprises de Corbeil Essonne la création reste toujours dynamique....

 

Le Club France Investissement

businessfinanceHervĂ© NOVELLI, secrĂ©taire d’État chargĂ© du Commerce, de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme et des services ouvrira mardi 2 dĂ©cembre Ă  Paris la rĂ©union de lancement de « France Investissement-Le Club», un club visant Ă  mettre en relation les entrepreneurs et les investisseurs.

Dans un contexte où l''accès au financement est crucial, ce club sera un lieu d’échanges de points de vue et de bonnes pratiques entre entrepreneurs expérimentés et investisseurs pour leur permettre d’accélérer leur développement et de multiplier les opportunités.

« France Investissement - Le Club » qui sera lancĂ© demain, propose un programme d’accompagnement destinĂ© aux entrepreneurs dont l’entreprise a Ă©tĂ© financĂ©e par les fonds « France Investissement », auxquelles CDC Entreprise et le ministère de l’Économie, de l’iIndustrie et de l’emploi participent. Ainsi, près de 200 entrepreneurs qui ont en commun d’être en phase de croissance et la gestion de relations avec des fonds, assisteront Ă  cette rĂ©union de lancement avec les fonds d’investissement partenaires du dispositif et plusieurs organismes d’accompagnement des entreprises.

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants:

 

Le premier speed-dating enseignants-entrepreneurs.

Carte de la FranceL'association 100 000 entrepreneurs a organisé le 21 novembre dernier le premier speed-dating enseignants-entrepreneurs.

Cet événement, organisé dans le cadre des JDE à l’initiative de 100 000 Entrepreneurs, de l’AFIC, des Echos et d’Ernst&Young, a eu plusieurs temps forts:

• Le plus original : un speed dating inĂ©dit entre 30 entrepreneurs et 30 enseignants, de 10h30 Ă  12h30. L’objectif Ă©tait de faire dialoguer ces deux populations pour une meilleure comprĂ©hension mutuelle. Le coup de sifflet a Ă©tĂ© donnĂ© Ă  10h30 par MM. Maurice Quenet, Recteur de Paris et Chancelier des UniversitĂ©s, et Jean-Louis Jamet, Vice PrĂ©sident de la CGPME.

• Le plus prestigieux : des tables rondes autour d’intervenants de renom, de 13h00 Ă  20h00. HervĂ© Novelli, Eric Besson, Muhamad Yunus, Nicolas Beytout, Laurent Joffrin, Nicole Notat, Yvon Gattaz, Richard Descoings, Augustin de Romanet, Laurence Parisot et de nombreuses personnalitĂ©s s’exprimeront sur les sujets clĂ©s liĂ©s Ă  l’entrepreneuriat : les freins culturels, l’éducation, le financement, l’intĂ©gration.

• Le plus interactif : Des Ă©lèves de collèges, lycĂ©es et enseignement supĂ©rieurs rĂ©agiront Ă  chaque table ronde.

• Le plus « terrain » : des tĂ©moignages des entrepreneurs qui changent la France, parmi lesquels : Malamine Kone, Annette Roux, Jacques Antoine Granjon, Catherine Jolly, Aude de Thuin, Aziz Senni, etc.

 

Le livret fiscal du créateur

francePour comprendre le système fiscal Français force est de constater qu'il faut être doté d'un haut niveau de persévérance: tant il est vrai que trouver la bonne information n'est pas aisée et la comprendre constitue encore un autre challenge.

Dans ce contexte nous ne pouvons que saluer la crĂ©ation par l'administration d'un site internet : le livret fiscal du crĂ©ateur d'entreprise.

Nombreuses questions trouveront réponses comme:

- Qui peut me renseigner ?

Ainsi il est indiqué que pour tout ce qui concerne la fiscalité relative à votre activité, le service des impôts des entreprises (SIE) est à votre disposition. Ce service constitue l'interlocuteur fiscal à même de vous renseigner sur l'ensemble des éléments de votre dossier professionnel. Les coordonnées de votre interlocuteur fiscal unique figurent en tête de vos déclarations fiscales.

Sur certains sujets cet interlocuteur est susceptible de vous orienter vers d'autres services ou correspondants :

  • Le correspondant "entreprises nouvelles"

Il existe dans certaines directions des services fiscaux (DSF) ou directions locales unifiées (DLU) un correspondant "entreprises nouvelles" chargé de vous renseigner sur les mesures fiscales en faveur de la création d'entreprise. Par exemple, il peut vous apporter des précisions sur les avantages fiscaux en faveur des entreprises qui se créent dans certaines zones du territoire français. Surtout, vous pouvez vous assurer auprès de ce correspondant que vous remplissez bien les conditions légales pour bénéficier de certains allégements fiscaux. Vous pouvez connaître les coordonnées de ce correspondant en vous adressant à votre service des impôts des entreprises. N'hésitez pas à le contacter en contactant la Direction des Services fiscaux de votre département.

  • La trĂ©sorerie principale

Ce service peut vous renseigner sur vos questions relatives au paiement de l'impĂ´t sur le revenu.

  • Le portail fiscal de l'administration des finances

Pour vous faciliter l'impĂ´t, le portail fiscal www.impots.gouv.fr vous propose des services en ligne : recherche d'information, consultation de la documentation, formulaires, dĂ©claration en ligne, paiement direct en ligne. Vous pouvez Ă©galement obtenir des informations sur le site www.entreprises.gouv.fr pour aborder des questions plus gĂ©nĂ©rales concernant votre entreprise et prĂ©sentant un aspect fiscal. Ce site vous permettra de contacter les diffĂ©rents interlocuteurs fiscaux de votre dĂ©partement.

Vous pouvez obtenir des informations relatives à vos impôts auprès du Centre Impôts service 0,12 euro TTC/mn du lundi au vendredi 8H-22H, le samedi 9H-19H au 0 820 32 42 52.

De plus si vous cherchez des informations sur...:

  • les rĂ©gimes d'impositions
  • les formulaires Ă  utiliser
  • les exonĂ©rations possibles
  • la fiscalitĂ© et les sociĂ©tĂ©s civiles immobilières

...tout cela est bien d'autres informations sont disponible sur le site le livret fiscal du créateur d'entreprise.

 

Un clip pour prévenir nos chérubins des risques du net

Sur ce blog et bien d'autres nous saluons les avantages et opportunités du web... néanmoins il existe des effets pervers, non pas que par nature le web soit dangereux mais comme dirait un avocat par destination c'est possible...Alors si cette vidéo peut éviter de comptabiliser de nouvelles atteintes physiques (selon BFM depuis 2005 il y a eu 10 agressions pédophiles via le net) cela n'aura pas été en vain.