ALTO-STUDIO
 

SUN peut aider votre PME...SUN un futur incubateur?

De plus en plus d'importantes sociétés accompagnent des créateurs d'entreprises ou des PME à des degrés divers:

  • mise Ă  disposition de logiciels gratuitement,
  • utilisation des ressources humaines et technologiques afin de concevoir et dĂ©velopper des projets innnovants,
  • coaching financier et stratĂ©gique,
  • ouverture de leurs carnets d'adresses afin de faciliter les dĂ©marches commerciales...

Nous avons déjà abordé les aides apportées par Micosoft via le programme IDEES, il y a également le programme lancé par l'éditeur américain Cadence Design Systems.

Ce dernier spĂ©cialiste des outils logiciels de conception pour Ă©lectronique, dĂ©veloppe un programme d'aide pour les jeunes entreprises innovantes du secteur. InitiĂ© en IsraĂ«l et au Royaume Uni, le « start-up accelerator programme » vise Ă  donner accès aux start-up Ă  tout l'Ă©cosystème financier et technique dont elles ont besoin pour se dĂ©velopper et valider leur technologie.

Le dernier arrivée s'appelle SUN avec son programme Sun Startup Essentials.

1- Sun met à votre disposition différentes prestations:

DES LOGICIELS GRATUITS:

En tant que membre les outils pour votre infrastructure informatique sont gratuits. Possibilité d'optimiser toutes vos applications Open Source avec Sun Java Enterprise System et Sun Solaris.

DES REDUCTIONS:

Des réductions de 20% à 50% sur l'acquisition de solutions logicielles et ce pendant 4 ans sur:

  • les serveurs,
  • les stations de travail et moniteurs Sun,
  • les solutions de stockages.

DES SERVICES GRATUITS:

Le programme vous permet de bĂ©nĂ©ficier gratuitement du support par e-mail et de la formation sur des technologies et produits sĂ©lectionnĂ©s, afin que vos dĂ©veloppeurs puissent s'approprier les outils de dĂ©veloppement et tendances Ă©mergentes. Les experts Startups Ask Sun dĂ©pannent toute une sĂ©rie de problèmes de dĂ©veloppement urgents et proposent leur assistance pendant 6 mois Ă  compter de votre entrĂ©e dans le programme. Le support par e-mail est proposĂ© pour :

  • Les questions relatives Ă  l'architecture,
  • Les problèmes de conception et de dĂ©veloppement,
  • Les problèmes concernant la pile Sun Java Enterprise System (JES),
  • Les problèmes concernant les logiciels d'infrastructure courants (exemple : Apache, MySQL, Perl, PostgresSQL) tournant sur Solaris,
  • Des conseils sur le choix des produits : serveurs, stockage, etc.

2- Pour bénéficier de ce programme votre entreprise:

  • a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e il y a 4 ans ou moins,
  • emploie un maximum de 150 employĂ©s, y compris les filiales,
  • est basĂ©e en France,
  • dispose d'une prĂ©sence d'entreprise vĂ©rifiable (site Web, profil de sociĂ©tĂ©, etc.).

3- D'une manière générale les éditeurs lancent ce type de programme:

  • afin d'ĂŞtre en permanence Ă  l'Ă©coute de l'Ă©volution de la demande ( c'est une manière de faire de la veille),
  • de connaĂ®tre les dernières avancĂ©es technologiques en amont ou en aval de leurs activitĂ©s et donc d'ĂŞtre bien placĂ© dans le cadre d'une incorporation ou d'une coopĂ©ration,
  • de gĂ©nĂ©rer des nouveaux dĂ©bouchĂ©s commerciaux soit parce que l'entreprise accompagnĂ©e en se dĂ©veloppant va utiliser de plus en plus leurs solutions soit parce que les clients de l'entreprise aidĂ©e vont naturellement utiliser les solutions maisons.

Pour répondre à la question que je me suis posée en préambule: non SUN n'est pas encore un incubateur son aide est exclusivement basée sur la partie matérielle et logicielle... mais il est fort probable que naturellement SUN dans quelques mois élargisse ses prestations en incorporant du conseil, de la mise en relation au niveau financier et commercial. A suivre donc.....

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants:

 

Vous avez 1 dollar alors vous pouvez recruter Steve JOBS le patron d'APPLE

stevejobsEffectivement depuis 1997 Steve Jobs s'accorde chaque année un salaire de 1 dollar selon le rapport de la SEC, Securities and Exchange Commission, (page 11).

Certains pourront dire qu'il n'est pas à plaindre car il a totalisé dans le temps 5 546 451 actions (voir le rapport de la SEC P11), de plus sur l'année 2007 il a obtenu 120 00 stocks options qui lui offre potentiellement une plus value de 14 644 80 dollars.

Néanmoins d'autres entrepreneurs bénéficient des stocks options et conservent également un salaire confortable.

Ce qui est intéressant avec ce mécanisme c'est qu'il garanti une convergence d'intérêt entre l'entreprise et le PDG. Pour que Steve Jobs gagne beaucoup de dollars il faut que la société en gagne encore plus...

Si vous voulez en savoir plus sur le management d'APPLE et les rémunérations des uns et des autres alors lisez: APPLE

 

Compagnie Lebon une société de capital investissement

lebon[G

Le capital investissement est au coeur de la stratégie de développement de la COMPAGNIE LEBON.

Avec une valeur de 108,76 M€, il représente 61 % de l'actif net réévalué. Des équipes propres sont dédiées à l'investissement industriel et immobilier.

Le capital investissement consiste Ă  investir en fonds propres ou en quasi-fonds propres dans des actifs choisis pour leur potentiel de valorisation Ă  court ou moyen terme.

La juste adéquation du risque et du rendement, la durée d'investissement, le potentiel d'évaluation de l'actif au regard des cycles sectoriels, les fondamentaux du marché, la qualité des hommes, sont autant d'éléments de la création de valeur.

Pour profiter pleinement des opportunitĂ©s de croissance et assurer une diversification des risques efficace, la COMPAGNIE LEBON a fait le choix de segmenter ses investissements Ă  travers trois entitĂ©s complĂ©mentaires :

  • PALUEL-MARMONT CAPITAL investit en direct au capital de PME dans le cadre d'opĂ©rations de transmission de type LBO. Son Ă©quipe dĂ©diĂ©e de quatre professionnels gère un portefeuille de 15 Ă  20 lignes. Cette branche va disposer d'une capacitĂ© d'investissement de 100 ME en intervenant auprès d'entreprises valorisĂ©es entre 10 et 60 ME.
  • PALUEL-MARMONT VALORISATION intervient directement ou indirectement sur des opĂ©rations d'acquisition et de restructuration d'actifs immobiliers avec effet de levier.
  • PALUEL-MARMONT FINANCE investit dans des fonds d'investissements dĂ©diĂ©s Ă  la crĂ©ation d'entreprise ou aux opĂ©rations de LBO sur des grandes entreprises.

Vous la connaissiez cette société de capital investissement ?

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants:

 

Qui veut acheter un joueur de football ?

coojixDepuis plusieurs mois fleurissent des projets web destinés à mettre en relation une offre et une demande.

L'imagination n'ayant aucune limite nous devons la création d'une plateforme tout à fait originale qui nous vient de nos amis Outre-Rhin: une équipe a créée une bourse aux transferts sur Internet de joueurs de football.

Vous êtes un joueur allemand de football plutôt dans une division inférieure et le mercato commence le 1er pour ce terminer le 31 janvier... Au lieu d'attendre patiemment à côté du téléphone vous pouvez maintenant utiliser le service Coojooxi.

Vous mettez en ligne votre profil avec un film présentant vos savoirs faire et réalisation avec comme objectif qu'un sélectionneur utilise la plateforme pour identifier une nouvelle recrue.

Pour argumenter sa démarche l'un d'un créateur du site Axel Siebenkittel indique que «De nos jours sans contacts on n'arrive à rien professionnellement. Cela vaut évidemment aussi pour le foot».

Ce dernier souhaite que cette plateforme devienne «une base de données» pour les joueurs et les entraîneurs ou dirigeants de club.

Notons qu'aux joueurs en recherche de club est également proposé des conseils d'anciens professionnels afin qu'ils réalisent un film de qualité tant au niveau de la forme que du fonds ( types de passes, sélection des meilleurs tirs...)

Selon le créateur le marché potentiel est important car en division inférieure (D3, D4 et D5) il y a 6,5 millions de joueurs et chaque année 1,7 millions changent de club.

Pour les dirigeants de clubs, cette bourse aux joueurs peut faciliter leur mission de sélection: «La recherche de joueurs s'avère malheureusement souvent très longue et difficile», explique l'ancien entraîneur de Dortmund, Jürgen Röber, l'un des «parrains» du site dont l'utilisation est pour le moment gratuite.

«Or la découverte de joueurs relève souvent du hasard» d'où l'intérêt de ce type de promotion, ajoute-t-il.

Et ce d'autant que ce que veulent d'abord voir les dirigeants, c'est comment le joueur joue et se comporte sur le terrain. Pas facile quand on est à l'autre bout du pays et qu'on ne peut effectuer, comme les dirigeants de clubs célèbres, de tournées mondiales pour observer de futurs poulains.

Certains experts du ballon rond estiment toutefois que l'avenir d'une telle plate-forme Internet est limité dans la mesure où les talents prometteurs n'ont pas à faire leur promotion. Au contraire ce sont les clubs qui viennent les chercher.

Les dirigeants de Coojooxi, dont le nom vient du chinois «cujuxi» («jouer avec un ballon») ont donc décidé d'élargir leur offre et comptent s'étendre en Afrique et en Amérique du Sud.

Billet Ă  partir de cyberpresse

 

Le rapport ATTALI complet

attaliMonsieur ATTALI (ancien conseiller spécial de François Mitterrand) et 41 personnalités ont déposé auprès de monsieur Nicolas SARKOZY mercredi dernier leur rapport contenant:

  8 ambitions,
20 propositions fondamentales,
318 propositions.

Si vous souhaitez lire le rapport complet suivez le guide:

Rapport de la Commission pour la libĂ©ration de la croissance française : 300 dĂ©cisions pour changer la France.