ALTO-STUDIO
 

DES PHOTOCOPIES GRATUITES POUR LES ETUDIANTS avec l'entreprise DOPAD MEDIA

Carte de la franceDans mon précédent billet nous avons abordé le rôle important de la société de capital risque FinanceCité. Parmi les projets accompagnés un a particulièrement attiré mon attention celui de messieurs Malik Brachemi et Sébastien Haziza avec l'entreprise DOPAD MEDIA.

En effet nous sommes en présence d'un projet innovant non pas au niveau technologique mais en terme de service proposé ou d'usage.

Les deux associés ont créé une agence de communication qui propose des photocopies gratuites aux étudiants des universités grâce à l’impression de publicités au verso des copies.

En 2004 Malik Brachemi a eu l’idée de ce concept innovant alors qu’il venait de créer sa première entreprise de recyclage de cartouches d’encre. Il décide de se concentrer sur la cible étudiante, plus réceptive au concept de recyclage et qui a également de gros besoins en photocopies.

Avec Sébastien Haziza, qui avait travaillé dans la distribution de gratuits, ils démarchent les universités pour leur proposer ce nouveau concept de photocopies gratuites pour les étudiants.

Grâce à la première expérience réussie de Malik Brachemi comme entrepreneur, les deux associés obtiennent le soutien de la banque pour acheter les premiers photocopieurs. Fin 2008, souhaitant développer leur réseau d’universités, ils décident de faire appel à FinanCités qu’ils avaient rencontré une première fois en mai 2008 dans le cadre du Grenelle de l’insertion organisé dans la ville de Montreuil.

Malik Brachemi avait déjà été contacté par plusieurs Business Angels mais n’avait pas donné suite car il craignait de ne plus avoir la maîtrise de son projet.

L’offre de FinanCitĂ©s semblait mieux correspondre Ă  ses attentes : « Nous souhaitions rester libres dans nos choix. D’autre part, notre coach Alain Moreau, expert en management, nous fait bĂ©nĂ©ficier de son expĂ©rience et d’un regard professionnel extĂ©rieur qui manque souvent aux jeunes entrepreneurs très pris par la gestion de l’activitĂ© au quotidien ».

L’investissement de FinanCitĂ©s a permis Ă  DOPAD MEDIA d’équiper 30 universitĂ©s supplĂ©mentaires et de renforcer le fonds de roulement de la sociĂ©tĂ©. DOPAD MEDIA touche aujourd’hui 1 196 000 Ă©tudiants sur les 1 600 000 existants en France : « DĂ©velopper une sociĂ©tĂ© prend du temps et nous souhaitons maintenant nous concentrer sur la partie commerciale afin d’équiper l’ensemble des universitĂ©s avec nos photocopieurs » dĂ©clare Malik Brachemi.

Lui et son associé ont récemment décroché un partenariat avec le CROUS de Paris (Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires de Paris) qui renforce leur crédibilité vis-à-vis des universités.

Pour Malik Brachemi, "Être entrepreneur c’est se battre tous les jours pour faire avancer son projet".

Aujourd’hui, grâce au coach de FinanCités et à la Chambre de Commerce, nous envisageons une stratégie de développement au niveau européen ».

Partage propulsé par Wikio
 

Oseo: résultat de son enquête de conjoncture

businessfinanceOSEO vient de publier les résultats de la 52e enquête semestrielle de conjoncture, réalisée à partir d’un échantillon de 3 370 petites et moyennes entreprises.

Les principaux enseignements:

Sur 2010:

  • Les chefs d’entreprise Ă©valuent Ă  3,6 % la hausse moyenne de leur chiffre d’affaires sur l’annĂ©e 2010.
  • La progression du chiffre d'affaires trois fois plus importante dans les PME que dans les TPE, qui Ă©prouvent des difficultĂ©s Ă  redĂ©marrer.
  • L’industrie offre le plus fort rebond d’activitĂ©, en second les secteurs du commerce de gros, puis les services aux entreprises.
  • Les secteurs du bâtiment et du commerce de dĂ©tail stagnent.
  • Les entreprises innovantes et exportatrices se distinguent toujours nettement des autres par une accĂ©lĂ©ration plus importante de leur activitĂ©. Ce sont d’ailleurs elles qui ont le plus recrutĂ©.
  • Les trĂ©soreries se sont beaucoup dĂ©tendues, mais elles demeurent encore difficiles pour les TPE.

Les prévisions sur 2011:

  • Le redressement de l'activitĂ© devrait se poursuivre, avec, en particulier, une reprise de l’investissement dans l’industrie et dans les entreprises qui innovent et qui exportent.
  • Enfin, les perspectives d’accĂ©lĂ©ration des crĂ©ations d’emplois dans les PME durant les prochains mois sont dans l’ensemble positives, Ă  l’exception de certains secteurs, comme les travaux publics et le commerce.
Partage propulsé par Wikio
 

Faut-il vraiment créer une Société Civile Immobilière (SCI) ?

businessfinanceAu sein de nos 12 pĂ©pinières d'entreprises, rĂ©gulièrement les crĂ©ateurs se posent cette fameuse question. Ces derniers viennent de passer au maximum 4 ans au sein de la structure, les deux derniers bilans sont bons, ils doivent maintenant quitter le cocon...et pourquoi ne pas construire ou acquĂ©rir un bâtiment ?

Bien que tout le monde connaisse le terme il convient peut être de revenir sur des éléments clés.

Tout d'abord on peut s'interroger sur l'opportunité de créer une SCI:

La suite de cette article sur le site "Envie d'Entreprendre"

Partage propulsé par Wikio
 

Augmenter l'audience de votre site web grâce à Microsoft adCenter et BING le moteur de recherche

 

Comme vous le savez à longueur d'articles de presse mais également sur des blogs on attire votre attention sur l'importance d'être bien référencé sur  les moteurs de recherche.  En effet créer un site internet sans une véritable politique de communication dédiée revient à ouvrir un magasin dans une impasse... Vous conviendrez aisément que la probabilité d'avoir un prospect qui passe devant votre boutique ou sur votre site reste faible....

Maintenant que vous êtes conscient de l'importance du référencement, et du danger des impasses, se pose la question des moyens à mettre en oeuvre pour augmenter le nombre de visiteurs sur votre site web.

Parmi les nombreuses possibilités pour augmenter la visibilité de votre site, je voudrais en aborder une en particulier : il s'agit de l'achat de mots clés et plus particulièrement sur le moteur de recherche BING.

Pour ceux qui ne connaisse pas BING il s'agit d'un moteur de recherche créé par Microsoft qui affiche un potentiel de 27,8 millions d’internautes.

Si on considère également que 61% des internautes fréquentant le portail Bing sont plus enclins à acheter que ceux d’autres moteurs de recherche; il peut être avantageux pour une entreprise d’être visible sur ce portail.

Pour que votre entreprise ou vos produits soient présents sur BING il suffit d'utiliser les services de Microsoft adCenter qui est la plateforme de commercialisation publicitaire des mots clés sur le site.

Comment cela se passe ?

Lorsqu'un internaute tape un mot clé, une requête sur BING, la page de résultats comprend deux champs de réponses:

  • Les liens dits « sponsorisés » : ce sont des espaces de publicité, achetés aux enchères par l’annonceur. Il en choisit le titre, le descriptif et l’adresse de destination. C'est ce que la plateforme Microsoft adCenter vous propose.


Exemple au hasard de publicité pouvant apparaître lors d'une recherche:



 

  • Les liens dits « naturels » : ils dépendent uniquement de la construction et du contenu du site de destination et sont affichés par ordre de pertinence, comme titre et description du site et extrait de la page elle-même.


Exemple pour le coup vraiment au hasard d'une publicité pouvant apparaître lors d'une recherche:




Vous l'avez compris les premiers liens qui apparaissent sont des annonces sponsorisées. Ce sont ces annonces que Microsoft adCenter commercialise aux entreprises (essentiellement des PME/PMI) qui recherchent un retour sur investissement efficace dans leurs investissements publicitaires sur Internet.

Notons que le référencement est d'autant plus important que selon l'étude XITI Monitor en moyenne le tiers du trafic d'un site internet provient des moteurs de recherche.

Aujourd’hui, Microsoft adCenter met en place Grand Tirage au Sort pour faire gagner jusqu’à 1 an de visibilité sur le moteur de recherche Bing . Cela signifie que les 3 gagnants pourront dépenser 200€/mois d’annonces de liens sponsorisés pendant 3, 6 et 12 mois et ainsi profiter d’une très bonne visibilité sur le portail Bing et apparaître en première page à chaque fois qu’un mot clé les concernant sera tapé par un utilisateur.

Le jeu se déroule à cette adresse: adcenter-2011.brainsonic.com

Il suffit juste de remplir le formulaire. Le jeu est ouvert à tout le monde ayant un site internet que l'on soit déjà ou non client.

Article Sponsorisé

 

 

 





 

Partage propulsé par Wikio
 

FinanCités une société de capital risque singulière...

businessfinance FinanCités est une société de capital-risque solidaire dédiée au financement des jeunes entreprises des quartiers, afin de permettre aux entrepreneurs ayant des difficultés d’accès aux prêts bancaires classiques, de trouver des financements pour développer et pérenniser leur activité.

Cette structure a pour objectif de contribuer au maintien et à la création d’emplois dans les quartiers, et de dynamiser le tissu économique local. Elle soutient également toutes les entreprises développant des projets générateurs d’utilité sociale tels que l’insertion de publics en difficulté ou en situation de handicap, ou encore les initiatives visant à réduire les impacts sur l’environnement.

Active dans toute la France et en particulier dans les régions Ile-de-France, Nord-Pas de Calais, Rhône Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur, FinanCités a ouvert une antenne en Guadeloupe en avril 2010 grâce au soutien de l’Agence Française de Développement.

FinanCitĂ©s s’adresse aux entreprises :

  • ayant au moins 1 an d’activitĂ©,
  • ayant un projet de dĂ©veloppement,
  • implantĂ©es dans un quartier (ou dirigĂ©es par des entrepreneurs qui en sont issus), et/ou gĂ©nĂ©ratrices d’utilitĂ© sociale.

Depuis près de 3 ans, FinanCitĂ©s contribue Ă  crĂ©er de l’emploi et Ă  dynamiser l’économie locale, en faisant Ă©merger un tissu d’entreprises pĂ©rennes dans des secteurs d’activitĂ©s très diversifiĂ©s :

  • 12% dans le secteur du bâtiment;
  • 27% dans le commerce et de l’artisanat;
  • 45% dans celui des services.

Pour accompagner les créateurs des moyens sont mis en oeuvre :

L’insuffisance de fonds propres et la difficulté d’accès au crédit bancaire classique sont un frein au développement et à la pérennité des petites entreprises. D’autre part, les entrepreneurs se trouvent confrontés à de nombreuses questions qu’ils ne maîtrisent pas toujours (stratégie commerciale, marketing, choix de communication, rentabilité, besoins en fonds de roulement, …).

FinanCitĂ©s leur apporte :

  • un financement en fonds propres sous forme de prise de participation minoritaire en capital (entre 5 000 et 125 000 euros),
  • un accompagnement personnalisĂ©. Un rĂ©seau de coachs et d’experts bĂ©nĂ©voles expĂ©rimentĂ©s (chefs d’entreprise ou managers, en activitĂ©s ou Ă  la retraite connaissant bien les problĂ©matiques des petites entreprises) sont mobilisĂ©s.

Le coach accompagne l’entrepreneur, l’assiste et le conseille dans la stratégie de développement de son entreprise pendant toute la durée de l’investissement (5 ans en moyenne).

Les experts bénévoles peuvent intervenir également ponctuellement sur une problématique précise (stratégie de développement marketing et commerciale, politique de communication, etc.).

FinanCités participe depuis 2007 au concours Talents des Cités:

Initié par le Secrétariat d’Etat en charge de la politique de la ville et le Sénat, le concours Talents des Cités récompense de jeunes créateurs ou porteurs de projets originaires des quartiers prioritaires de la politique de la ville. L’objectif est de promouvoir et d’encourager ces entrepreneurs afin qu’ils deviennent des «Ambassadeurs de la Réussite» dans leurs quartiers.

A l’occasion de la remise des prix de l’édition 2010 le 23 octobre dernier au Sénat, FinanCités a remis un prix de 7000 euros à la société HTS – Hygiène Tous Services – implantée à Montpellier, et spécialisée dans le nettoyage industriel, la remise en état après travaux ou sinistre, et l’entretien de la vitrerie et des espaces verts.

FinanCités a déjà permis à 39 entreprises des quartiers de se développer et de se pérenniser pour un montant total de 2,1 millions d’euros investis.

Pour terminer, notons que FinanCités, un membre du groupe PlaNet Finance:

PlaNet Finance est une organisation de solidarité internationale dont la mission est de lutter contre la pauvreté par le développement de la microfinance, afin d’améliorer l’accès aux services financiers pour les populations pauvres qui en sont exclues. Basée à Paris, PlaNet Finance et son réseau international sont actifs dans près de 80 pays.

www.planetfinance.org