ALTO-STUDIO
 

Focus sur les business angels Américains

businessfinanceLes premiers résultats de l'étude conjointe menée par la Silicon Valley Bank et l'Angel Resource Institute:

  • une augmentation des montants investis en 2013 avec en moyenne entre 680.000 et 1,5million de dollars apportĂ©s par investisseurs, soit une augmentation de plus de 23% depuis 2012,
  • Au global les business angels ont financĂ© les entreprises pour 20 milliards de dollars en 2013. Cela laisse rĂŞveur !

L'amorçage qui fait tant défaut en France n'est pas oublié aux USA:

  • 80% des investissements sont a destination des start-ups en cours de crĂ©ation ou en dĂ©veloppement,

Les filières prioritaires ?

  • 72% des financements sont ciblĂ©s sur les secteurs du mobile, de la santĂ© ou d'Internet
  • 8 % seulement pour l'Ă©nergie ou l'industrie

Comme en France la plupart des Business Angels investissent sur une zone géographique proche de leur lieu d'habitation:

  • 80% des investissements sont opĂ©rĂ©s dans l’Etat d'origine du Business Angel.
Partage propulsé par Wikio

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants:

 

Concours mondial d'innovation - Phase d'amorçage

DollarsEntreprises, présentez votre projet d'innovation majeure répondant à l'une des 7 ambitions du rapport de la commission présidée par Anne Lauvergeon. La phase amorçage du Concours mondial d'innovation est ouverte et deux clôtures intermédiaires auront lieu au 30 janvier 2014 et au 31 mars 2014.

La commission Innovation 2030 présidée par Anne Lauvergeon a identifié sept ambitions majeures reposant sur des attentes sociétales fortes et en croissance et pour lesquelles notre pays dispose de forts atouts. Le programme de soutien à l’innovation majeure vise à financer les projets portés par des entreprises et créer des champions français de demain, créateurs de richesse, d’exportations et d’emplois.

7 ambitions pour l'innovation

Les dossiers déposés devront s’inscrire dans l’une des 7 ambitions suivantes pour l’innovation

   Ambition n°1 : Le stockage de l’énergie
   Ambition n°2 : Le recyclage des matières : métaux rares
   Ambition n°3 : La valorisation des richesses marines : métaux et dessalement de l’eau de mer
   Ambition n°4 : Les protéines végétales et la chimie du végétal
   Ambition n°5 : La médecine individualisée
   Ambition n°6 : La silver économie, l’innovation au service de la longévité
   Ambition n°7 : La valorisation de données massives (Big Data)


Processus de sélection

Le processus de sĂ©lection a lieu en 3 phases :

  • la première phase, dite d’amorçage permettra de sĂ©lectionner 100 projets au stade très amont de leur dĂ©veloppement.
  • la deuxième phase, dite de levĂ©e de risque, permettra d’accompagner les projets les plus prometteurs sur des travaux de R&D.
  • la dernière phrase, dite de dĂ©veloppement, permettra d’accompagner, Ă  nouveau après une sĂ©lection des projets sur base des travaux prĂ©cĂ©dents, une industrialisation des innovations.

Les porteurs de projets n’ont pas l’obligation à participer à chacune de ces 3 phases.

En fonction de la maturité de leur projet, ils peuvent soit demander un financement dès la phase d’amorçage ou ne soumettre leur projet qu’en phase de levée de risque. Un appel à projets sera ouvert par phase avec un calendrier spécifique et un cahier des charges dédié.

Téléchargez le dossier du Concours mondial de l'innovation

Partage propulsé par Wikio
 

Qui a déclaré "D'une certaine façon, Israël est une start-up" ?

businessfinance Lors de sa visite en Israël François hollande a effectivement indiqué que d'une certaine façon, Israël est une start-up.

Quelques signes vont dans ce sens:

  • l'opĂ©rateur Orange va crĂ©er un incubateur de jeunes pousses,
  • l'Ă©conomie israĂ©lienne consacre près de 5% de son PIB Ă  la recherche et au dĂ©veloppement
  • La R/D israĂ©lienne reprĂ©sente le double de la R/D française.
  • IsraĂ«l fait figure de seconde "Silicon Valley". Par habitant, IsraĂ«l est au 4e rang mondial du dĂ©pĂ´t de brevets.
  • 60 sociĂ©tĂ©s d'origine israĂ©lienne sont cotĂ©es au Nasdaq Ă  New York, le temple du high-tech.
Partage propulsé par Wikio
 

Une infographie sur le Crowdfunding

DollarsLe financement participatif en France et dans le monde se développe rapidement. Afin de mieux faire connaître ce mode de financement un observatoire est né "Good Morning Crowdfunding".

Cet observatoire est spécialisé sur la finance participative et veut évangéliser cette pratique.

Une infographie a été réalisée et propose une définition claire et précise ainsi qu’une vue d’ensemble sur le financement participatif en France et dans le monde.

L’objectif de cette infographie est de rendre accessible au plus nombreux une méthode de financement qui mérite sa place au même titre que les modèles de financements plus traditionnels.

Un clic sur l'image pour en savoir plus :

Pour en savoir plus rendez-vous sur : http://www.goodmorningcrowdfunding.com/infographie-chiffres-et-definition-du-crowdfunding/

Partage propulsé par Wikio
 

Vous avez envie de travailler autrement ? Foncez chez Remix Coworking !

Fondateur RemixLe coworking est un phénomène mondial. Ainsi depuis déjà quelques années, il propose une façon de travailler plus souple, plus fonctionnelle et meilleure marché qu’un bureau traditionnel.

Cet article à été écrit par Hanane et Anthony.

Le groupe Remix Coworking, cofondé donc par Hanane et Anthony il y a deux ans, a pour spécificité d’accueillir créateurs et créatifs (start-ups, porteurs de projets et freelances issus du monde de la communication) en les intégrant au sein d’une communauté qui va de l’avant

Remix Coworking, ce sont aujourd’hui deux espaces où les rencontres et la créativité sont au cœur des prises initiatives, et sont porteuses d’innovation.

Hanane et Anthony ont bien compris que la solitude et le ras-le-bol sont les moteurs principaux poussant les entrepreneurs à venir dans un espace de travail partagé. Les retours réguliers des coworkers disant en avoir assez d’évoluer seuls, Hanane & Anthony les prennent en compte et mettent leurs efforts sur la construction d’une communauté de coworkers.

De façon extrĂŞmement tangible, cette communautĂ© permet aux coworkers de :

  • CrĂ©er du lien et de dĂ©cloisonner les gens ;
  • Echanger sur des problĂ©matiques professionnelles et se tenir Ă  jour au niveau de leur compĂ©tences et mĂŞme d’évoluer ;
  • Permettre de faire des rencontres dans le cadre des activitĂ©s des animations de la communautĂ© ;
  • Passer des bons moments, crĂ©er de la vie au sein des espaces ;

La complémentarité des profils (là même d’où vient le nom Remix) permet aussi de de s’enrichir intellectuellement et humainement en permanence.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si au bout de leur période initiale de coworking, la plupart des Remixers décident de continuer à évoluer au sein de l’écosystème Remix.

D’un point de vue financier, l’équation est très simple : pas de caution, dĂ©pĂ´t de garantie très faible, prĂ©avis tout aussi faible.

Le coworking est donc Ă  la fois hyper accessible financièrement et peu engageant en termes financiers. Remix c’est un mois de prĂ©avis, un mois de dĂ©pĂ´t de garantie et une pĂ©riode d’engagement dĂ©cidĂ©e par le coworker lui-mĂŞme : une souplesse absolue donc, une Ă©quation coĂ»t-engagement hyper avantageuse grâce Ă  laquelle les start-up « s’y retrouvent ».

Une des particularitĂ©s de Remix est de proposer deux modes de location : fixe avec un poste de travail dĂ©terminĂ©, ou flexi, le coworker choisit son bureau le matin lorsqu’il arrive. Certains prĂ©fèrent d’ailleurs cette solution, avide de changer de perspective, cela stimule leur crĂ©ativitĂ©.

Les espaces sont tout Ă©quipĂ©s : outre une connexion wifi, la tĂ©lĂ©phonie IP, une alarme de sĂ©curitĂ©, un coin cuisine, un autre dĂ©tente et le mĂ©nage deux fois par semaine, des salles de rĂ©union permettent d’accueillir clients et fournisseurs avec un accès 7/7j et 24/24h.

Remix va mĂŞme plus loin en offrant Ă  ses coworkers une sĂ©rie d’animations allant au-delĂ  du simple cadre de travail : rencontres avec des professionnels (avocat, expert-comptables…) pour partager leurs expĂ©riences et des conseils sur la crĂ©ation d’entreprise, confĂ©rences organisĂ©es par un invitĂ© sous forme de dĂ©bat-formation, apĂ©ros-networking… autant de rendez-vous qui stimulent les Ă©changes, le partage de connaissances et l’innovation.

Ce concept risque bien de se développer sur d'autres territoires...en attendant direction: Le groupe Remix Coworking

Partage propulsé par Wikio