ALTO-STUDIO
 

Food Start Up: 48h pour créer sa start up!



Dans quelques minutes minutes va commencer un marathon entrepreneuriale pour des jeunes issus de 3 écoles différentes qui auront un objectif commun: créer leur Start Up en 48h!

Aujourd'hui et demain 45 jeunes des 3 Ă©coles -LycĂ©e Jules Fil, Ecole SupĂ©rieure La Raque, Sud Formation CCI Carcassonne- vont travailler ensemble autour d’un objectif commun : crĂ©er leur Start Up dans le domaine agroalimentaire !

Découvrez tous les détails de l'événement sur la page officielle Facebook:

https://www.facebook.com/FoodStartUp.Carcassonne
 

Cisco va financer nos entreprises Ă  hauteur de 88 millions d'euros

DollarsVia un partenariat Cisco et l'Etat français l'entreprise américaine s'engage:

  • Ă  investir 100 millions de dollars (88 millions d'euros) dans les start-up françaises de la French Tech.
  • Ă  dĂ©velopper de meilleurs infrastructures, amĂ©liorer la cybersĂ©curitĂ©, et former 200 000 personnes en trois ans, ainsi que financer la recherche acadĂ©mique.

Alors chers entrepreneurs rapprochez vous des têtes de ponts qui gèrent les réseaux french tech car un flou demeure: comment seront sectionné les entreprises, un label french tech va il être créé ( je prend les paris....)

Pour identifier les réseaux: http://www.lafrenchtech.com/

 

Myannona.com la première plateforme de crowdfunding dédiée à l’entrepreneuriat féminin

DollarsMyannona.com accompagne les femmes entrepreneures dans leur recherche de financements mais aussi grâce à du conseil et de la mise en relation avec des réseaux nationaux ou locaux de l’entrepreneuriat.

La vocation de Myannona.com est de proposer une plateforme dynamique et sécurisée à chaque femme porteuse d’un projet d’entreprise (du petit commerce à la start-up ambitieuse) pour activer son réseau et lui permettre de trouver les premières ressources financières indispensables à son aventure d’entreprise.

Le financement participatif s’impose comme une réelle offre complémentaire aux modes de financement traditionnels. A ce titre, depuis l'automne 2014, www.myannona.com offre la possibilité de soutenir des projets d'entreprise par du don contre don.

En 2015, une seconde plateforme de financement par le prêt ainsi que par la prise de participation dans un projet prometteur (equity) sera créée.

Offrir un accès à un réseau de compétences et d’expériences, capable d’accompagner et de mettre en relation des acteurs de l’entreprenariat en France et à l'international avec les femmes qui entreprennent.

Transparence

MyAnnona souhaite favoriser une mise en relation fluide et éclairée entre toutes les parties (MyAnnona, les porteuses de projet, les contributeurs et les partenaires) et assurer une transparence dans les informations transmises.

Les projets validés par MyAnnona sont libres d'accès à tous les internautes. MyAnnona n'est pas l'éditeur du projet mais son simple hébergeur. Le contenu appartient à la porteuse de projet.

Les contributeurs doivent pouvoir faire un choix entre les projets. Sur le site, aucun favoritisme ne sera fait pour un projet en particulier.

Les commissions et honoraires seront fixés en toute transparence. Elles sont de 8% HTde la collecte si la collecte réussit et si elle échoue 50 €HT de frais de dossier seront demandés pour éviter les dépôts de projets non sérieux.

Un retour d'observation sur les opérations sur la plateforme (nombre de projets, nombre de projets aboutis, financement total collecté, Montant moyen) sera réalisé régulièrement.

Sécurité

En s'associant avec un établissement financier de renommée pour la gestion financière, MyAnnona souhaite apporter une meilleure sécurité pour les transactions.

MyAnnona a décidé de travailler avec un cabinet d'avocats de renommée mondiale pour mettre tous les moyens à sa disposition pour respecter les lois et la réglementation et obligations liées à son activité.

Assistance

MyAnnona s'engage Ă  fournir une assistance en ligne.

Une procĂ©dure de rĂ©clamation est mise en place :

Par courrier : 325 montĂ©e du Cantin 69270 RochetaillĂ©e sur SaĂ´ne

Par tel/fax: 06 77 91 76 36

 

Avec 3100 euros net par mois croyez-vous que les chefs d'entreprises gagnent trop ?

Carte de la FranceIl m'arrive souvent d'être un peu déconcerté lorsque j'entends certains hommes politiques critiquer les rémunérations honteuses des patrons qui exploitent leurs salariés....forte rémunération, stock options font partie des arguments évoqués pour expliquer en quoi cette caste serait néfaste pour la société.

L'Insee vient de publier une étude sur la rémunération des commerçants, artisans, professions libérales. Résultats, en moyenne la rémunération est de:

  • 3.100 euros nets par mois pour les non-salariĂ©
  • 460 euros pour les auto-entrepreneurs

RapportĂ© aux nombres d'heures rĂ©alisĂ©s, aux responsabilitĂ©s, Ă  l'habitation familiale souvent mise en garantie auprès des banques considĂ©rez vous que cela est scandaleux ?

Bon bien sur l'écart à la moyenne comme l'indique les statisticiens est considérable entre un avocat, un comptable, un dentiste et le commerçant de quartier, la chauffeur de taxi ou ceux qui sont sont formateurs nous sommes par loin d'un écart de 1 à 10.

On passe allégrement de 9 000 euros pour les premiers (avocat) à 1 200 euros pour une coiffeuse/coiffeur.

Les auto-entrepreneurs gagnent en moyenne 460 euros par mois. Pour 33% d'entre eux il s'agit d'une activité secondaire car ils sont par ailleurs salariés.

Quelque informations sur les travailleurs non-salariés:

Qui sont ils ?

  • exploitants agricoles,
  • commerçants,
  • artisans
  • professionnels libĂ©raux

Ils sont un peu plus de 2,8 millions en 2011, soit une personne en emploi sur 10.

Pour avoir une vision globale de la rémunération des entrepreneurs il faudrait également connaître ceux qui sont à la tête de société: SARL SA, SAS, SASU...

 

De 45 000 à 450 000 euros pour financer votre entreprise cela est motivant non ? avec le concours national d'aide à la création d'entreprises innovantes

DollarsLundi 12 janvier 2015, a eu lieu le coup d'envoi de la 17e édition du concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes

Ce concours a pour objectif de faire émerger des projets de création d’entreprises de technologies innovantes et de soutenir les meilleurs d’entre eux grâce à une aide financière et à un accompagnement adapté.

Quels sont les projets Ă©ligibles et les financements possibles ?:

  • Les projets de la catĂ©gorie "crĂ©ation-dĂ©veloppement" dont la faisabilitĂ© technique, Ă©conomique et juridique est Ă©tablie et qui peuvent donner lieu, Ă  court terme, Ă  une crĂ©ation d’entreprise.

La subvention apportée à l’entreprise créée par les lauréats est destinée à financer le programme d’innovation pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant.

Les lauréats de cette catégorie recevront à titre personnel, une subvention d'un montant maximum de 45 000 euros pour financer jusqu'à 70 % des prestations nécessaires à la maturation de leur projet.

  • Les projets de la catĂ©gorie "en Ă©mergence" qui nĂ©cessitent encore une phase de maturation et de validation du projet de crĂ©ation d’entreprises de technologies innovantes sur les plans technique, Ă©conomique ou juridique.

La subvention accordĂ©e aux laurĂ©ats « en Ă©mergence » a pour objectif d’établir la faisabilitĂ© du projet de crĂ©ation d’entreprise.

Les lauréats dans cette catégorie recevront une subvention d'un montant maximum de 450 000 euros versée à l’entreprise qu'ils auront créée. Cette subvention financera jusqu'à 60 % du programme d'innovation de l’entreprise.

Calendrier

  • Ouverture des inscriptions : 12 janvier 2015
  • Date limite de dĂ©pĂ´t des candidatures : 2 mars 2015

Informations pratiques

Qui peut concourir au concours 2015 ?

  • Tous les porteurs de projets, quelles que soient leur nationalitĂ© et leur situation (Ă©tudiants, salariĂ©s du public ou privĂ© ou demandeurs d'emploi) dans le respect du règlement du concours i-LAB 2015.
  • Les personnes ayant dĂ©jĂ  crĂ©Ă© une entreprise, sous rĂ©serve de ne plus y exercer d’activitĂ© et de ne plus en dĂ©tenir la majoritĂ© du capital.
  • Les crĂ©ateurs d’entreprises crĂ©Ă©es depuis le 1er janvier 2014 et les laurĂ©ats "en Ă©mergence" des concours 2012, 2013 ou 2014 ayant crĂ©Ă© l’entreprise correspondant au projet pour lequel ils ont Ă©tĂ© laurĂ©ats, sont Ă©ligibles dans la catĂ©gorie "crĂ©ation-dĂ©veloppement".

Les lauréats de l’édition 2014 du Prix PEPITE - Tremplin pour l’Entrepreneuriat Etudiant, qu'ils aient ou non créé leur entreprise, peuvent concourir pour le même projet dans les catégories "en émergence" ou "création-développement ".

L'entreprise créée devra obligatoirement être établie sur le territoire français.

A savoir

  • Les candidats de la catĂ©gorie "crĂ©ation-dĂ©veloppement" sont obligatoirement les futurs dirigeants.
  • Les anciens laurĂ©ats "crĂ©ation-dĂ©veloppement" ne sont pas autorisĂ©s Ă  concourir.

Comment participer ?

Le dossier de candidature est disponible du 12 janvier au 2 mars 2015 :

OĂą envoyer le dossier de candidature ?

Il doit être envoyé exclusivement par messagerie électronique au plus tard le 2 mars 2015.

  • Les candidats rĂ©sidant en France mĂ©tropolitaine et dans les dĂ©partements d’outre-mer (DOM) envoient leur dossier Ă  l'adresse courriel de la direction rĂ©gionale de Bpifrance Financement de la rĂ©gion de leur rĂ©sidence principale.
  • Les candidats rĂ©sidant dans les collectivitĂ©s d'Outre-mer (COM) ou en Nouvelle-CalĂ©donie envoient leur dossier Ă  l'adresse courriel de la mission rĂ©gionale Ă  la recherche et Ă  la technologie de leur rĂ©sidence principale.
  • Les candidats rĂ©sidant Ă  l'Ă©tranger envoient leur dossier Ă  l'adresse courriel de la direction de Bpifrance Financement d'Ile-de-France Paris.

Pour le Languedoc Roussillon, les candidats envoi leur dossier (Aude, Gard, HĂ©rault, Lozère, PyrĂ©nĂ©es-Orientales) TĂ©l. : 04 67 69 76 00 mail : concourslanguedocroussillon@bpifrance.fr

Important

Cette annĂ©e, les dossiers de candidature sont dĂ©matĂ©rialisĂ©s : les dossiers de participation doivent ĂŞtre envoyĂ©s exclusivement par messagerie Ă©lectronique (limite de 8Mo par courriel, 5 courriels maximum en un seul PDF).