ALTO-STUDIO
 

Concours de création d'entreprises pour étudiants

topChercher Ă  crĂ©er seul un projet innovant, c’est chercher la difficultĂ© ! S’entourer de profils complĂ©mentaires, c’est simplement mettre toutes les chances de son cĂ´tĂ© pour rĂ©ussir.

Le concours "innovons ensemble", à l’initiative du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’emploi, du réseau Retis et de ses partenaires, a pour objectif de faire travailler, sur un projet commun de création d’entreprises innovantes, des étudiants issus de filières radicalement différentes.

Ce premier concours national de l'entrepreneuriat des jeunes a été annoncé par Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme et des Services lors du Salon des entrepreneurs.



Il est ouvert jusqu'au 15 avril, à tous les étudiants de l'enseignement supérieur qui souhaitent créer leur entreprise innovante en équipe.

Le jury

Il sera composé de professionnels du secteur de l’innovation, de chefs d’entreprises innovantes, de chercheurs et de représentants partenaires compétents dans le domaine de la création et du financement des entreprises innovantes et de la valorisation de la recherche.

Il désignera trois lauréats, un lauréat étant désigné pour chacun des trois prix décernés.

Les prix sont les suivants :

• prix «projet pédagogique», récompense les équipes qui auront le mieux exploité les compétences de leurs membres, dans le cadre d’un projet innovant.

• prix «création d’entreprise», sera attribué aux projets les plus aboutis dans le processus de création d’entreprise.

• prix «spécial du jury»

OSEO, qui participera aux jurys de sélection de ce concours, est partenaire de cette opération.

La remise des prix aura lieu fin juin au ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi à Bercy.

Les dossiers d'inscription:

Ils doivent impérativement être retirés du 4 février 2009 au 15 avril 2009.

Le retrait des dossiers s’effectue exclusivement auprès de l’association Retis sise BP 601 - Cedex 09 - 10901 Troyes, ou peuvent ĂŞtre tĂ©lĂ©chargĂ©s en ligne Ă  l’adresse suivante : www.innovons-ensemble.com.

 

FACEBOOK sur-évalué par MICROSOFT

businessfinanceIl y a peu le tribunal de San Jose (Etats Unis) a du se positionner sur la valeur de Facebook. En effet le créateur du réseau social Mark Zuckerberg est accusé par trois autres comparses d'avoir plagié leur idée car tous les quatre lorsqu'ils étaient étudiants à l'université avaient travaillé sur le projet.

Le tribunal devait donc fixer le montant du dédommagement que Facebook devait payer à Zuckerberg.

RĂ©sultat de la sentence::

  • Facebook doit payer 20 millions de dollars en cash aux trois requĂ©rants,
  • et doit leur cĂ©der 1 250 000 actions Facebook. C'est lĂ  que l'histoire devient intĂ©ressante car le tribunal pour dĂ©terminer la valeur des titres a retenu celle dĂ©fendue par Facebook soit 8,80 euros par action...

Alors me direz vous ? les trois comparses vont toucher des actions pour une valeur de 11 millions de dollars... oĂą est le problème...?

Le problème..doit être chez Microsoft car en 2007...

Microsoft a valorisé l'action Facebook à 35,90 dollars....

Le groupe a investi 240 millions de dollars pour acquérir 1,6% de Facebook....

Au total Facebook nous indique qu'aujourd'hui l'entreprise vaut 4 fois moins qu'il y a 1,5 ans alors que le nombre d'utilisateurs a été multiplié par trois (150 millions d'utilisateurs)...cherchez l'erreur....

 

Etes vous redevable de l'ISF ?

DollarsPeut ĂŞtre qu'un jour j'aurai Ă  me soucier de ce tableau ci dessous qui indique les seuils d'imposition Ă  l'ISF...

Notons que l'ISF taxe la valeur de votre patrimoine après déduction de l'ensemble des dettes...Ce n'est pas avec les 10 jours de vacance programmés que je vais me rapprocher de la première tranche. imposable >79O OOO euros....

ISF

 

Courriers : acheter et imprimer ses timbres en ligne

Carte de la franceLa Poste a lancé jeudi 5 février un nouveau service en ligne qui permet d’acheter et d’imprimer ses timbres à domicile.

Pour affranchir son courrier, il est désormais possible de se connecter 24h/24 et 7j/7 sur "www.montimbrenligne.laposte.fr".

Après avoir choisi un visuel adapté parmi les 200 visuels mis à disposition, un affranchissement au plus juste en fonction du poids et de la destination de l’envoi est proposé. Il ne reste donc ensuite qu’à payer par carte bancaire et à imprimer ses timbres en prévoyant comme support d’impression des enveloppes ou des étiquettes.

Accessible aux personnes ayant un ordinateur connecté à internet et relié à une imprimante, ce service nécessite la création d’un compte client avec identifiant et mot de passe.

Une fois le compte ouvert, la rubrique "mon compte" permet en particulier de mettre à jour ses coordonnées, de suivre l’historique de ses commandes ou de consulter ses factures.

A noter aussi que le navigateur internet utilisé (internet explorer, firefox ou safari) doit être paramétré de façon à accepter les communications en mode sécurisé https, les cookies de session, ainsi que l’option java et l’exécution de scripts javascript.

Les timbres imprimés en ligne sont valables 60 jours ouvrés à partir de la date d’impression. Ils sont composés d’un visuel personnalisé, d’un code à barre, du montant de l’affranchissement, du logo La Poste, de la date de génération, d’un code alphanumérique et de la mention "France".

Liens contextuels

  • La Poste

www.montimbrenligne.laposte.fr

  • La Poste

Tarifs courrier

  • La Poste

Tarifs colis

Logiquement on aurait pu croire que ce service permettrait de faire baisser le prix de vente du timbre....et bien pas du tout...même lorsque le coût de revient diminue le prix de vente reste le même...

 

Sondage: les français et les entrepreneurs

Opinionway a lancé une étude sur l'entrepreneuriat auprès de 998 personnes, les résultats sont les suivants: