ALTO-STUDIO
 

Entrepreneur comment allez vous choisir le lieux d’implantation de votre société ?

Carte de la francePour de nombreuses entreprises, entre autre celles qui ont comme client des particuliers (B to C) le choix du lieu d’implantation de la future entreprise constitue un éléments important pour la réussite du projet.

D'ailleurs la problématique du lieux d'implantation est souvent étudiée lorsque l'on réalise une étude de marché.

Il existe un outil pour vous aider dans votre réflexion:

L'Insee propose un outil d’aide au diagnostic d’implantation locale (ODIL) qui fournit les premiers éléments d’une étude de marché, en donnant accès à toutes les données locales permettant au créateur de définir son projet en fonction de l’activité envisagée, des produits ou services proposés, de la commune d’implantation et de la présence d’entreprises concurrentes.

Ainsi vous ĂŞtes en mesure d'analyser prĂ©cisĂ©ment une zone, un territoire via des statistiques locales sur la clientèle potentielle : par exemple, caractĂ©ristiques de la population, types de mĂ©nage et de logement, revenus imposables, dĂ©penses, consommation par produit...

ODIL à l’accès sécurisé est mis gratuitement à la disposition des porteurs de projet par l’intermédiaire d’organismes de soutien à la création d’entreprise (chambres de commerce et autres pépinières).

 

Le marché des idées existe je l'ai rencontré....

ideesLe jeu de l'offre et de la demande s'il est connu de tous, il est des domaines où on ne l'attend pas forcément...

C'est le cas avec deux plateformes d'intermédiation qui mettent en relation:

- des personnes ou des entreprises qui ont des idées de business

et

- des personnes ou des entreprises qui sont à l'affût d'opportunités.

Bien évidemment les personnes intéressées par une idée ou un concept doivent payer pour voir....

Vous voulez en savoir plus sur ces deux places de marchĂ© ?

DĂ©pĂ´t concept

2 services proposĂ©s :

1. Vous déposez sur le site vos propres idées/concepts de création d'entreprises et vous disposez d'un moyen de preuve d'antériorité,

2. Les "chercheurs d'idées" consultent la base de données en ligne qui répertorie les idées. L'accès à la base est payant à la consultation.

Le site indique la différence entre une idée protégeable (qui renvoie plus à une notion de concept) et une idée ouverte à tout le monde:

"Dépôt-concept essaie de vous expliciter qu'une simple idée n'est pas protégeable s'il est impossible de rendre cette idée unique et concrète. En effet, ce qui est protégeable doit relever d'une création de l'esprit, une sorte de valeur ajoutée intellectuelle ( la Propriété Intellectuelle), qui pourquoi pas, peut devenir un élément de Propriété Industrielle (assorti d'un titre de Propriété Industrielle, comme les brevets, les marques, les dessins et modèles...).

Une idée peut éventuellement être prouvée grâce à une preuve d'antériorité, garante du lien existant à un moment donné ( preuve de date certaine) entre une création, un contenu et une date. Nous aidons nos utilisateurs dans ce sens: faire un dépôt en ligne, obtenir un copyright officiel valide tant en France qu'à l'étranger ( Convention de Berne), via un dépôt huissier et un dépôt sous enveloppe Soleau des signatures de vos fichiers.

Attention: tant que l'idée reste au stade d'impalpable, floue, ou non concrète, il sera difficile de prétendre à un quelconque droit opposable à un tiers en cas de "copie", de plagiat ou de contrefaçon.

Il faut absolument écrire de façon détaillée et construite votre idée, de sorte d'en faire ressortir un concept, une création, votre touche personnelle, votre scénario qui enchaîne les idées. L'enchaînement, la construction, c'est votre création. C'est votre création qui deviendra protégeable.

Ainsi un concept d'émission ou de jeu pour la télévision peut être protégé car ces derniers constituent tous un projet scénarisé, un texte écrit, qui inclut des règles de jeu, un processus, une ambiance, un design. Tout cela est un scénario qui relève du droit d'auteur.

Deux exemples:

  • le jeopardy : l'idĂ©e est de donner une rĂ©ponse et faire trouver aux candidats la question unique qui aurait donnĂ© cette rĂ©ponse. C'est une idĂ©e, mais ce qui est le centre de cette Ă©mission, c'est son organisation. Comment on organise les questions, les manches, comment on sĂ©lectionne les candidats.
  • faire le plus long mot possible avec des lettres. IdĂ©e vague. Vous obtenez donc soit le Scrabble, soit les chiffres et les lettres sur France2.

Brainstormeur

Apparemment ce service est destiné exclusivement aux particuliers pour la proposition d'idée et aux entreprises qui elles seules sont en mesure d'acheter l'idée, le concept.

Autre fonction proposée par Brainstormeur: le service brainstorming

Une entreprise souhaite développer un sujet, un business...ce faisant elle le soumet à un panel de particuliers/consommateurs qui en échange lui fait des propositions de concept en lien avec le sujet.

Une Digression qui n'en ait pas une:

Cette semaine j'ai eu un meeting avec un étudiant de l'ESCP qui réalise un mémoire sur les différences entre l'entrepreunariat hexagonal et celui des pays voisins. Nous avons abordé différentes thématiques dont le capital risque_ en France puis nous avons enchaîne sur différentes idées de business qu'il a.

Et la question tant redoutée est arrivée: est ce que j'ai des idées de business ? et là j'ai été un peu sec, car au-delà de généralités sur des filières que l'on pense porteuses, difficile d'être précis et concret.

La prochaine fois je répondrai: allez voir ces deux plateformes de marché et surtout faites moi un feed back car je ne les ai pas pratiquées...

A suivre donc

 

YouBoss.tv: futur créateur un nouveau moyen pour vous faire connaître

YouBoss.TV permet gratuitement à toute personne ayant une idée (ou un projet de création d'entreprise) de la présenter sous la forme d'une vidéo.

Comme tout projet communautaire vous avez la possibilité de:

  • laisser des commentaires et de noter les projets,
  • partager vos expĂ©riences, vos avis voir mĂŞme vos erreurs.

Les effets espérés pour vous:

  • rendre visible votre projet,
  • favoriser la mise en relation avec des partenaires, des investisseurs, des clients, des prestataires ... ou tout simplement des porteurs de projet qui ont, tout comme vous, besoin de s'exprimer et d'Ă©changer.

De plus chaque mois un projet sera sélectionné et un chèque de 1 000 euros remis au lauréat.

 

Travelindia.fr un site sur l'inde fait par un ami ou un ami de l'Inde qui fait un site? Ă  vous de voir....

Alors mes amis entre deux levées de fonds, le rachat d'une entreprise, la cession d'une autre, la négociation avec votre banquier pour qu'il vous prête un parapluie quand il fait beau ( désolé seuls les initiés comprendront... ce blog doit devenir élitiste...)..

Vous avez bien mérité un peu de détente....

Alors vite une adresse:travelindia.fr

A peine après avoir montré le bout de votre souris vous allez être immergé dans l'india univers...

Créé par Sébastien BAUDRY, un ami, travelindia.fr nous invite à la découverte d'une Inde éternelle et actuelle.

Vous voulez plongez tout de suite ? alors visionner ce clip (ici)

Sébastien et son équipe vous proposent une véritable encyclopédie de l'Inde en ligne...:

  • de la sagesse indienne...
  • Ă  l'explication des textes sacrĂ©s
  • en faisant un dĂ©tour par l'histoire, les castes, l'actualitĂ© (en direct des radios et des tĂ©lĂ©visions)
  • en s'arrĂŞtant sur des expositions (comme l'Inde classique, actuellement au palais Royal de Paris)
  • tout en dansant sur les bollywoods,

...toutes vos interrogations des plus sérieuses aux plus futiles trouveront réponses.

Vous souhaitez disposer d'informations précises pour préparer votre voyage (vaccins, formulaires de visas, transport sur place, spécificités alimentaires etc..).. c'est très simple il suffit d'utiliser le Guide de voyage en ligne, un support idéal pour le bon déroulement de votre voyage dans ce pays d'orient.

Travelindia.fr est un espace collaboratif et interactif où chacun peut publier ses articles et partager images, vidéos et même jouer de la musique indienne en ligne.

Comme se plait Ă  me le rappeler SĂ©bastien: « L'inde est un pays magique au sein duquel coexistent plusieurs mondes dont certains sont marquĂ©s par une misère souvent incomprĂ©hensible Ă  nos yeux d'occidentaux" c'est pour cela que cette plateforme s'inscrit dans une dĂ©marche web 2 humanitaire oĂą si le temps passĂ© est rĂ©munĂ©rĂ© par la publicitĂ© et les partenariats; 10% des bĂ©nĂ©fices net sont reversĂ©s Ă  des associations Ă  taille humaine et aux actions locales.

L'équipe recherche en permanence des acteurs de terrains qui partagent une éthique de développement durable. A partir de septembre, le site présentera une description complète de ses engagements humanitaires ainsi que des reportages sur les actions en cours.

Aujourd'hui travelindia.fr recherche des partenaires financiers désireux de s'associer à la croissance de cette grande aventure indienne. De nombreux projets collaboratifs sont en préparation dans d'autres contrées....

Si vous êtes indophile.... intégrer la caste travelindia.fr et bénéficié de services particuliers, comme celle de jouer virtuellement avec des instruments de musique typique et composer des mélodies "bleuffante"

Bon voyage....

 

La publicité sur votre blog vous permet de toucher des commissions? Quoi déclarer et à qui?

Une info intéressante dans le Droit du Net:

"Plusieurs sociétés proposent aux créateurs de sites des systèmes d'affichage de bandeaux publicitaires, de partenariat ou d'affiliation en contrepartie d'une rétribution. Comment devez-vous déclarer ces revenus ?

MĂŞme si les sommes versĂ©es sont relativement faibles, deux obligations distinctes s'imposent Ă  vous : une obligation d'inscription en qualitĂ© de travailleur indĂ©pendant et une obligation de dĂ©claration aux autoritĂ©s fiscales des sommes perçues.

L'inscription comme travailleur indépendant

Dès lors que vous percevez directement de l'argent pour l'affichage de bandeaux publicitaires ou par le biais de partenariats ou d'affiliations, vous êtes dans l'obligation de vous faire immatriculer comme travailleur indépendant.

Une telle inscription est possible par le biais du Centre de formalités des entreprises (CFE) disponible auprès de chaque Chambre du commerce et de l'industrie.

Deux consĂ©quences en dĂ©coulent pour vous :

  • vous obtenez un numĂ©ro d'immatriculation qui peut, le cas Ă©chĂ©ant vous ĂŞtre demandĂ©, et vous devrez vous acquitter de cotisations sociales qui seront proportionnelles aux revenus perçus. Les deux premières annĂ©es, le montant trimestriel des cotisations Urssaf sera forfaitaire (218 euros en 2006, augmentĂ© de 50 % en 2007). Il est par ailleurs possible d'obtenir des facilitĂ©s de paiement (report des premières cotisations, paiement Ă©chelonnĂ©...). Si vous justifiez pour l'annĂ©e 2006 d'un revenu professionnel infĂ©rieur Ă  4 336 euros, les montants perçus vous seront remboursĂ©s.

En cas de cumul de ces revenus avec une activité salariée, vous êtes susceptible de bénéficier d'une exonération des cotisations sociales sous certaines conditions.

  • En outre, des inscriptions supplĂ©mentaires peuvent ĂŞtre nĂ©cessaires auprès des diverses caisses d'assurance maladie ou d'assurance vieillesse.

Les déclarations fiscales

Comme pour tous les revenus d'activité (salaires, mobiliers) vous êtes dans l'obligation de déclarer chaque année les revenus perçus dans le cadre de ces partenariats. Cette déclaration s'opère à l'aide du formulaire 2042 C qui n'est pas fourni directement par l'administration fiscale, mais peut être obtenu soit auprès de votre centre des impôts, soit en téléchargement sur le site impots.gouv.fr. Si les sommes perçues ne dépassent pas le montant de 27 000 euros HT, vous bénéficiez du régime dit micro-BNC (bénéfices non commerciaux), avec cependant la possibilité d'opter pour le régime de la déclaration contrôlée.

Par ailleurs, vous n'êtes pas redevable de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) dès lors que le montant annuel des sommes perçues au titre de ces partenariats de vos commissions n'excède pas 27 000 euros HT, en application de l'article 293 B du code général des impôts qui limite toutefois cet avantage au non-dépassement de certains seuils.

En franchise de TVA, si vous devez Ă©mettre une facture, vous serez dans l'obligation de prĂ©ciser explicitement que « la TVA n'est pas applicable conformĂ©ment Ă  l'article 293 B du CGI ».