ALTO-STUDIO
 

www.jefinancemapme.com un site en ligne pour obtenir des fonds

businessfinanceLancement du premier système d’octroi de financement court terme en ligne pour les entreprises.

A partir du site www.jefinancemapme.com il est possible de mobiliser des financements compris entre 10K€ à 100K€. Ces fonds sont destinés à renforcer la trésorerie des petites entreprises.

Plus d'informations ?

La société de facturage GE Factofrance grâce à une convention de garantie avec OSEO, et avec le soutien de la CGPME, Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises, lance www.jefinancemapme.com, le premier système d’inscription et d’obtention de crédit court terme en ligne pour les petites entreprises.

Via ce site internet 2 offres de financement sont proposées aux entreprises:

  • Nanofi, une offre de financement court terme appuyée sur les créances commerciales,
  • Izifi, une offre de type affacturage notifié alliant financement, assurance crédit et recouvrement.

Objectif : Permettre à plus de 680 000 entreprises d’accéder à une nouvelle ligne de financement pouvant aller de 10k€ à 100k€, selon les besoins de l’entreprise.

Cette initiative peu répondre pour partie aux problématiques de certaines entreprises: 19% des chefs d’entreprises craignent pour la survie de leur entreprise et 60% éprouvent de réelles difficultés de trésorerie à court terme.’’ affirme Jean-François Roubaud, Président de la CGPME.

La garantie d’OSEO permet de partager le risque afin de faciliter ou d’augmenter le montant des financements accordés aux petites entreprises.

Grâce à cette garantie délivrée par OSEO, GE Factofrance va plus loin dans son engagement en :

  • rendant accessible aux petites entreprises, des solutions de financement jusque là réservées aux entreprises de plus grande taille comme les produits d’affacturage confidentiel ou non,
  • proposant une ligne de financement additionnelle, pouvant être associée à un service d’assurance crédit protégeant ainsi l’entreprise contre le risque d’insolvabilité de ses clients débiteurs,
  • offrant une ligne de financement jusqu’à 90% du montant TTC de la facture cédée
  • finançant un risque unitaire jusqu’à 50% de l’encours, pour aider la TPE qui travaille avec un client principal,
  • sans solliciter la caution personnelle du dirigeant de l’entreprise.

Fonctionnement :

L’entreprise se connecte sur le site internet www.jefinancemapme.com et renseigne sa raison sociale. Le système expert de GE Factofrance, tenant compte des critères d’OSEO, analyse l’entreprise et lui apporte une première réponse, positive ou négative, en quelques secondes.

L’entreprise est ensuite invitée à renseigner quelques champs complémentaires tels que son chiffre d’affaires, le nombre de salariés et de clients actifs, ainsi que le pourcentage du chiffre d’affaires que représentent ses principaux clients.

Le système expert procède à une seconde analyse et apporte une réponse immédiate à l’entreprise en lui indiquant le montant de la ligne de financement qui lui sera accordée ainsi que l’offre recommandée, Nanofi ou Izifi.

L’entreprise indique ensuite le mode de financement choisi :

- par billets à ordre de première catégorie émis par GE Factofrance et escomptable auprès de toute banque, ou

- par virement ou chèque émis par GE Factofrance.

Nanofi, une solution de financement court terme appuyée sur les créances commerciales

Nanofi offre aux petites entreprises la possibilité de bénéficier d’une nouvelle ligne de financement allant de 10k à 50k€, et ce par tranche de 10k€. L’intervention de GE Factofrance est confidentielle pour les clients de l’entreprise.

Izifi, une solution de financement alliant financement, assurance crédit et recouvrement

Les entreprises accèdent à une nouvelle ligne de financement allant de 10k€ à 100k€, et ce par tranche de 10k€. Cette offre comprend également une solution d’assurance crédit protégeant l’entreprise à 100% contre le risque d’insolvabilité de ses clients-débiteurs (dans le cadre de la garantie) ainsi qu’une prestation de recouvrement.

Cible :

Toutes entreprises immatriculées en France et répondant à la définition européenne de la TPE, réalisant un chiffre d’affaires compris entre 100k€ et 2 millions d’euros, avec un effectif inférieur à 10 personnes.

 

Faciliter le financement de la création et de la reprise d’une entreprise

businessfinanceAfin de mieux répondre aux besoins de financement des porteurs de projet et soutenir l’esprit d’entreprise, Hervé Novelli, René Ricol et les principaux réseaux professionnels d’accompagnement ont signé le 30 avril la charte des tiers de confiance de la médiation pour la création et la reprise d’entreprise.

Dans le prolongement de l’accord signé le 23 janvier dernier avec les chambres de commerce et d’industrie, les chambres de métiers et de l’artisanat ainsi que les organisations patronales (Medef, CGPME, UPA), cette charte permettra aux porteurs de projets de solliciter une tierce personne, le tiers de confiance de la médiation, pour résoudre les problématiques de financement rencontrées dans le cadre de la création ou de la reprise d’une entreprise.

Le dispositif du tiers de confiance de la médiation, mis en place le 1er février 2009 pour soutenir les entreprises établies qui rencontrent des difficultés de financement, sera ainsi élargi aux créateurs et repreneurs d’entreprise.

Ces tiers de confiance interviennent en amont de la médiation, mais ne se substituent pas au Médiateur du crédit. En étroite concertation avec les médiateurs départementaux, leur mission sera :

  • d’accueillir les porteurs de projet de création ou de reprise d’entreprise qui rencontrent des difficultés de financement ;
  • d’étudier le projet et de donner un avis qualifié au créateur/repreneur sur la pertinence et la viabilité du projet ;
  • de mettre en Å“uvre les outils dont ils disposent pour trouver la meilleure solution dans l’intérêt du créateur/repreneur ;
  • et, si besoin est, d’aider le porteur de projet à déposer un dossier de médiation.

Tout porteur de projet confronté à des difficultés de financement pourra désormais obtenir, sur simple appel téléphonique au 0 810 00 12 10, les informations nécessaires et les coordonnées dans son département des tiers de confiance de la médiation pour la création et la reprise d’entreprise.

 

Entrepreneurs parlez d'OSEO à votre banquier

oseoPour préserver et/ou renforcer votre trésorerie

OSEO lance une campagne d’information radio pour mieux faire connaître aux entreprises les nouvelles mesures pour les aider en trésorerie. Cette campagne s'adresse également aux banques.

Deux nouveaux fonds de garantie, créés par OSEO, permettent de répondre aux besoins immédiats de trésorerie des entreprises :

  • Lignes de Crédit Confirmé,
  • Renforcement de la trésorerie des PME.

Autre nouveauté : OSEO peut désormais garantir jusqu’à 90% des crédits bancaires. L''ensemble de ces mesures concerne les PME et les ETI (- de 5000 salariés).

Quelques informations sur "Lignes de Crédit Confirmé" et "Renforcement de la trésorerie des PME" ?

Fonds de garantie Lignes de Crédit Confirmé:

Entreprises éligibles et projets accompagnés

  • Ce fonds a pour vocation de garantir la mise en place ou le renouvellement de lignes de crédit court terme confirmé, destinées au financement du cycle d’exploitation des entreprises.
  • Cette garantie s’adresse à des entreprises rencontrant ou susceptibles de rencontrer des difficultés de trésorerie qui ne sont pas d’origine structurelles.
  • Ce fonds s’adresse aux TPE, PME(1) et Entreprises de Taille Intermédiaires indépendantes (ETI) (2), quelle que soit leur date de création.

Concours garantis

  • · Lignes de crédit à court terme, obligatoirement confirmé, sur une durée de 12 mois minimum à 18 mois maximum. La garantie n’est pas renouvelable. Les engagements par signature ne sont pas éligibles.

Plafond de risques maximum (encours toutes banques confondues)

  • Pour les TPE et PME : 1,5 million d’euros sur une même entreprise ou groupe d’entreprises (en consolidé).
  • Pour les ETI : 15 millions d’euros sur une même entreprise ou groupe d’entreprises (en consolidé).

Quotité de garantie

  • De 50 à 90 %, selon les conditions

. (1)PME : moins de 250 salariés, selon la définition européenne de la PME (2) ETI : moins de 5 000 salariés (définition de l'ETI selon le décret n°2008-1354 du 18 décembre 2008)

Fonds de garantie Renforcement de la trésorerie des PME

Entreprises éligibles et projets accompagnés

  • Ce fonds a pour vocation de garantir les opérations de renforcement de la structure financière des PME, notamment mais pas exclusivement, par consolidation à moyen terme des concours bancaires à court terme. Les crédits de consolidation doivent s'accompagner d'une augmentation ou, au moins, d'un maintien des concours bancaires globaux.
  • Cette garantie s’adresse à des entreprises rencontrant ou susceptibles de rencontrer des difficultés de trésorerie qui ne sont pas d’origine structurelles.
  • Ce fonds s'adresse aux TPE, PME(1) et Entreprises de Taille Intermédiaire indépendantes (ETI)(2) quelle que soit leur date de création.

Concours garantis

  • Prêts à moyen terme (durée de deux à sept ans), y compris les prêts personnels aux dirigeants pour réaliser des apports en fonds propres, et les cessions-bails (jusqu’à dix ans).

Sauf pour les entreprises créées depuis moins de trois ans, la franchise pour la mise en jeu de la garantie est de 9 mois. Plafond de risques maximum (encours toutes banques confondues)

  • Pour les TPE et PME : 1,5 million d'euros sur une même entreprise ou groupe d'entreprises (en consolidé).
  • Pour les ETI : 15 millions d'euros sur une même entreprise ou groupe d'entreprises (en consolidé).

Quotité de garantie

  • De 50 à 90%, selon les conditions.

La quotité est à 50% si la garantie ne s'accompagne pas d'une augmentation sensible des concours bancaires globaux à l'entreprise.

 

Les PME et les ETI vont avoir accès à des garanties bancaires d’OSEO pouvant couvrir jusqu’à 90 % du montant des prêts

osoeOSEO va élargir son offre de garantie non seulement envers les PME (petites et moyennes entreprises), mais aussi auprès des ETI (entreprises de taille intermédiaire), c’est-à-dire les entreprises de moins de 5 000 personnes.

Lorsque la situation de l’entreprise se justifiera, la garantie pourra porter jusqu’à
90 % du montant des financements
. Au total, OSEO pourra garantir jusqu’à 5 milliards d’euros de prêts au bénéfice de ces entreprises, de façon à ce qu’elles puissent continuer à accéder au financement nécessaire à la poursuite et au développement de leur activité.

Ces garanties bénéficieront pleinement aux entreprises du secteur automobile, et en particulier les sous-traitants, ainsi que cela a été annoncé dans le cadre du pacte automobile.

 

Des entrepreneurs lancent le fonds d’investissement ISAI

Business angelsOrianne Garcia, Pierre Kosciusko-Morizet, Tariq Krim, Ouriel Ohayon, Geoffroy Roux de Bezieux et Stéphane Treppoz s’associent pour créer le fonds de business angels ISAI.

■ Aider les autres à réussir :

ISAI se donne pour objectif de financer des projets du secteur Internet et mobile essentiellement, sélectionnés, au stade de la création ou de l’amorçage, pour leur potentiel de croissance.

Le besoin de financement des PME devenant de plus en plus crucial, ISAI a pour vocation d’investir dans chaque projet typiquement entre 500K€ (qui est souvent la limite supérieure des business angels) et 1,5M€ (en général la limite inférieure des fonds de Capital Risque).

Les fondateurs d’ISAI souhaitent aussi partager leur expérience et leur réseau pour apporter un véritable accompagnement au delà du simple financement.

■ Favoriser l’émergence de nouveaux champions :

Les fondateurs attirent chacun des projets de grande qualité et sont tous business angels depuis plusieurs années. Leur expertise sectorielle devrait leur permettre de sélectionner les bons projets et leur compétence entrepreneuriale prouvée leur permettre d’aider les créateurs à accélérer leur développement.

ISAI souhaite contribuer à la croissance de PME qui proposent des solutions innovantes, et ont un rôle capital, tant économique (compétitivité) que social (emploi).

■ A propos d’ISAI :

ISAI a pour origine un kanji japonais qui veut dire différent, remarquable, unique, talentueux, prodigieux. ISAI cherche en effet à accompagner des projets différents, remarquables, uniques… portés par des entrepreneurs talentueux, prodigieux…ISAI est aussi le sigle de International Society of Angel Investors, c’est à dire un club de business angels de différents horizons.

Le fonds ISAI est constitué d’une société de gestion ISAI GESTION et d’une holding ISAI PARTICIPATIONS. La holding est constituée hors du cadre de l’appel public à l’épargne et a vocation à accueillir moins de 99 actionnaires, pour la plupart issus des proches et de l’entourage des fondateurs.

â–  A propos des fondateurs :

Orianne Garcia : Fondatrice de Lokace, Caramail, lentilles-moins-cheres.com, terrafemina.com ; ex-DG de Lycos

Pierre Kosciusko Morizet : Fondateur et PDG du groupe PriceMinister, Président de l’ACSEL et de l’ASIC, Vice Président de l‘IE CLUB

Tariq Krim : Fondateur de netvibes.com, ex-journaliste spécialiste Internet de La Tribune

Ouriel Ohayon : Fondateur de TechCrunch France ; DG d’un fonds d’investissement en Israel

Geoffroy Roux de Bézieux : PDG de Virgin Mobile, fondateur de ThePhoneHouse, ex-Président de Croissance +

Stéphane Treppoz : Président du Directoire de Sarenza.com, ex-PDG d’AOL France

â–  Contact :

Christophe Raynaud gérant de ISAI GESTION
info@isai.fr
0153531609